Comité
   Ecologique
      Ariégeois

Agir pour la protection de la nature

Association agréée pour la protection
      de l'environnement en Ariège

Ouvrons les yeux, voyons les choses de manière objective, et développons cette énergie extraordinaire qu’est l’amour. C’est, sans le moindre doute, la plus grande énergie de transformation du monde. Elle est la source de la vraie transition intérieure (Pierre Rabhi 19 février 2021)


replier Articles récents

Articles récents

  • FORÊTS FRANÇAISES EN CRISE - Comment aider ? Le blog 12/04

    En Outre-mer comme en métropole, les forêts françaises méritent toute l’attention que la société et les politiques leur portent depuis quelques années. Elles vivent, comme les forestiers, un moment clé de leur longue histoire. Celle-ci est depuis toujours une affaire de diversité, de temps long et d’espace. Toutefois, une rupture majeure de tendance climatique est aujourd’hui amorcée. Son impact sur les forêts prend la forme d’une succession de phénomènes accidentels de plus en plus fréquents (dépérissement, tempêtes, incendies…) qui seront de plus en plus prégnants au cours de ce siècle. Si les modalités, temporalités et extensions géo- graphiques des changements sont encore largement inconnues, la seule voie d’avenir sans regrets s’appuie sur un diagnostic permanent et partagé des évolutions en cours, et sur une gestion adaptative largement fondée sur la biodiversité des forêts comme facteur clé de leur résilience. Mais la politique forestière est également une affaire de société. Il est donc impératif de partager entre les forestiers et la société un contrat social clair, afin de faire face ensemble aux crises climatiques à venir et à leur impact sur les territoires. Prendre en compte toute la diversité territoriale, l’attente et les inquiétudes fortes de la société sur l’avenir des forêts - y compris de la part des forestiers eux-mêmes - demande d’investir sans attendre et massivement dans une dynamique d’apprentissage collectif et un nouveau paradigme de la gestion des forêts.

  • Le ministère de la Transition Ecologique : fer de lance de la nouvelle (...) 06/04

    Le ministère de la Transition Ecologique : fer de lance de la nouvelle société ? Pas en torpillant ses fonctionnaires ni en refusant l’information aux associations en tout cas !
    C’est un article de REPORTERRE qui révèle les dysfonctionnements d’un ministère qui devrait pourtant propulser les nouvelles orientations et missions vers une société plus tenable écologiquement, économiquement et socialement.
    Voudrait-on torpiller les politiques menées vers la réduction des menaces climatiques qu’on ne s’y prendrait pas autrement.
    D’un côté les annonces médiatiques clinquantes et de l’autre la réduction constante et sournoise des agents, des moyens et des financements.

  • PASTORALISME ET OURS : le blog du CEA 04/04

    Le suivi du dossier "ours brun dans les Pyrénées" se fera dans cet article/blog.



déplier Plan du site

Plan du site