Comité
   Ecologique
      Ariégeois

Agir pour la protection de la nature

Association agréée pour la protection
      de l'environnement en Ariège

Il ne faut pas s’accrocher aux alternatives en se disant qu’elles vont changer la société. La société changera quand la morale et l’éthique investiront notre réflexion. Chacun doit travailler en profondeur pour parvenir à un certain niveau de responsabilité et de conscience et surtout à cette dimension sacrée qui nous fait regarder la vie comme un don magnifique à préserver. (Pierre Rabhi 21 avril 2020)


replier Articles récents

Articles récents

  • Covid : Ne devenez pas complices de "l’insensé" par ignorance. (...) 27/07

    Des informations au jour-le-jour liées à la situation épidémique et au confinement ont été publiées dans cet article-blog commencé en mars 2020 mais interrompu depuis avril 2020 par lassitude devant l’hypocrisie générale liée au traitement politique et médiatique de cette maladie.

    Cependant la situation actuelle est trop grave pour qu’on abandonne notre libre-arbitre, notre liberté de nous soigner comme on le souhaite. Nous avons surtout l’obligation morale de défendre notre corps et notre for intérieur contre toute tentative d’intrusion qu’elle soit physique ou psychique. Et depuis 1 an et demie, nous sommes matraqués par une propagande éhontée qui n’a qu’un seul but : rentrer dans nos consciences intimes et nous piquer-vacciner par tous les moyens. Et pour cela le régime peut s’appuyer sur ses complices habituels : les médias, l’administration et les élus peureux ou "aux ordres".
    Nous continuerons donc à publier tout ce qui va dans le bon sens pour éclairer, ouvrir les yeux et faire réfléchir. Ceci étant le contraire de la propagande.

  • Que Choisir alerte aussi : "Ressource en eau - des tensions en (...) 09/07

    La qualité de l’eau en Ariège inquiète l’agence Adour-Garonne. Elle l’exprime noir sur blanc avec une consultation à la clé... Le CEA et Le Chabot n’ont pas attendu 2021 pour alerter sur cette perte de qualité et de quantité d’eau à moyen terme !
    Que Choisir tire également la sonnette d’alarme sur les dérives des usages industriels et agricoles de l’eau.

  • Gravières- La lettre du Député va-t-elle modifier les pratiques (...) 08/07

    Nous venons de recevoir le courrier que le Député Michel Larive vient d’envoyer au Préfet de région au sujet des gravières de la basse vallée d’Ariège.
    Comme cette lettre va dans le sens de ce que le CEA préconise depuis 2013 (!) nous nous permettons de la publier ici.
    Et nous souhaitons évidemment avec le Député que les pratiques contre-nature des gravières de Saverdun, notamment la pollution des nappes phréatiques, changent !



déplier Plan du site

Plan du site