Comité Écologique Ariégeois

Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

Ouvrons les yeux, voyons les choses de manière objective, et développons cette énergie extraordinaire qu’est l’amour. C’est, sans le moindre doute, la plus grande énergie de transformation du monde. Elle est la source de la vraie transition intérieure (Pierre Rabhi 19 février 2021)

Accueil > Actions > Agriculture, Santé, Alimentation > Alimentation > Attention au nouveau label « Haute valeur environnementale » (HVE), bien (...)

vendredi 26 février 2021

Attention au nouveau label « Haute valeur environnementale » (HVE), bien moins contraignant que le label bio, bénéficie d’un soutien massif des pouvoirs publics. Et pourtant !!!

Le nouveau label « Haute valeur environnementale » (HVE), bien moins exigeant que le label bio, bénéficie d’un soutien massif des pouvoirs publics. On sait en effet que ceux-ci cajolent en premier lieu l’agriculture productiviste et intensive. Et ce label n’est absolument pas garant de non toxicité des produits qui l’arborent.
Un exemple récent : certains vins de Bordeaux arborant ce label, ne sont pas dénués de produits toxiques lourds comme vient de le montrer la militante et lanceuse d’alerte Valérie Murat.

Malheureusement pour les consommateurs qui se trouvent floués par cette fausse vitrine décorée du label, malheureusement pour la lanceuse d’alerte qui vient d’être lourdement pénalisée par la "justice" bordelaise, en France les taux de "cochonneries" admises dans les vins (comme dans l’eau et les aliments d’ailleurs), sont tellement hauts qu’on peut s’empoisonner à petit-feu tout à fait régulièrement et avec la bénédiction des pouvoirs publics... Mais on aura la satisfaction d’avoir bu un Bordeaux avec le label HVE. Retenez bien ce label... ça vous évitera de tomber dans le panneau si vous rencontrez un produit l’arborant. Comme vous le voyez sur la carte ci-dessous (site Bastamag), l’Ariège a une exploitation avec ce label.

Pour revenir au procès de Bordeaux, la militante girondine a d’ailleurs reçu ce mercredi le soutien de 43 organisations écologistes de l’Europe entière et celle de 5 députés européens.

Ils dénoncent dans la procédure intentée contre elle une SLAPP (strategic lawsuits against public participation = procès stratégiques contre la participation du public). Il s’agit de « plaintes disproportionnées » aux moyens desquelles « les gouvernements et les entreprises cherchent à intimider et réduire au silence ceux qui, dans l’intérêt public, pointent du doigt leurs abus ». Des poursuites similaires à celle engagée par le CIVB visent l’Institut de l’environnement de Munich, qui a dénoncé l’utilisation de pesticides à hautes doses dans la culture des pommes au Tyrol du sud. Ainsi que les procès de journalistes qui dénoncent la toxicité des algues vertes ou brunes en Bretagne.

Ne vous y trompez pas, les pouvoirs publics ne veulent pas notre bien mais bien remplir les escarcelles des industriels, des gros agriculteurs, des fonds de pension (dans lesquels ces messieurs-dames ont dû mettre quelques reliquats de salaires), etc...


Quatre organisations syndicale et associative – la Confédération paysanne, Agir pour l’environnement, le Synabio, mais aussi la fédération France nature environnement qui a pourtant été l’un des instigateurs du label – ont organisé le 2 décembre une conférence de presse pour dénoncer « l’illusion de transition agroécologique » que constitue cette certification. Celle-ci n’interdit pas, par exemple, le recours aux produits chimiques, contrairement au label AB (agriculture biologique). En dépit des 150 pages de cahier des charges, une exploitation agricole peut être certifiée HVE alors même qu’elle utilise des produits cancérogènes, mutagènes et reprotoxiques – les « CMR ». Comment est-ce possible ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document