Comité Écologique Ariégeois

Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

Ouvrons les yeux, voyons les choses de manière objective, et développons cette énergie extraordinaire qu’est l’amour. C’est, sans le moindre doute, la plus grande énergie de transformation du monde. Elle est la source de la vraie transition intérieure (Pierre Rabhi 19 février 2021)

Accueil > Actions > Agriculture, Santé, Alimentation > Agriculture - Elevage - Filières agricoles

Agriculture - Elevage - Filières agricoles

Le Monde 21/02/2020 - Macron veut protéger les agriculteurs contre les « stigmatisations »
« Je ne tolérerai aucune violence à l’encontre des agriculteurs », a affirmé, dans une interview à la presse quotidienne régionale, le chef de l’Etat, qui inaugurera le Salon de l’agriculture samedi.

Un commentaire relevé après cet article :
« Je ne tolérerai aucune violence à l’encontre des agriculteurs ». Bien ! Mais pourquoi tolérer les violences des agriculteurs envers la société civile en général : préfectures et sous-préfectures saccagées, fumier et autres sous-produits animaux déversés sur la voie publique, obstruction hyper violente de "l’État des Lieux de l’environnement en Ariège" en 2018 (https://cea09ecologie.org/spip.php?article320), la Maison de l’Environnement de Toulouse attaquée par un commando agricole dans la nuit du 13 au 14 février 2020 (en présence des forces policières qui ont laissé faire ; https://cea09ecologie.org/spip.php?breve633), et j’en passe !
Pourquoi deux poids-deux mesures Mr Macron ? Est-ce que les citoyens ne sont pas égaux à vos yeux ? Et pour quelles raisons ? Ne me dites pas qu’une de ces raisons est électoraliste ?


Libération (28 janvier 2014) : Près de 1 200 médecins signent un appel mettant en garde contre les pesticides.Ici

*********
Préfecture : limitation pesticides

A ce sujet, le CEA a envoyé une lettre à Mme la Préfète (18/11/2016) afin de lui demander son intervention pour la limitation drastique des pulvérisations de pesticides et pour la réduction de l’exposition des populations à ces produits.
Cette lettre a également été envoyée aux députés et sénateur de l’Ariège.

Nous demandons aux pouvoirs locaux d’agir dans le sens d’une suppression volontaire et rapide des produits toxiques dans l’agriculture mais aussi dans les produits ménagers domestiques car cette pollution chimique toxique est présente dans nos maisons.
On sait maintenant que ces produits sont dramatiquement néfastes pour les femmes enceintes qui peuvent voir des malformations organiques chez l’enfant dès la naissance ! Voyez son témoignage dans cette vidéo du 3/09/2016 ("le monde en face" - France 5) qui dénonce également le silence mortel des élus et du gouvernement sur ce problème.

*********

Une quarantaine d’organisations de défense de la santé ou de l’environnement (Greenpeace, Les Amis de la Terre, Health and Environment Alliance, etc.), issues de quatorze Etats membres, ont lancé, mercredi 8 février, une initiative citoyenne européenne (ICE), afin d’obtenir l’interdiction de l’herbicide – principe actif du Roundup de Monsanto – et une réorientation de la politique communautaire en matière d’agriculture et de produits phytosanitaires (insecticides, fongicides, herbicides).Le Monde