Comité Ecologique Ariégeois

Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

LE COMITÉ ÉCOLOGIQUE ARIÉGEOIS A 40 ANS CETTE ANNÉE ! "40 ans, c’est l’âge où l’on devient ce que l’on est." Charles Peguy

Accueil > Actions > Protection : Faune, Flore, Forêts > Espèces animales > Desman des Pyrénées > Si vous observez un jour un Desman des Pyrénées, que faire ?

mercredi 19 juin 2019

Si vous observez un jour un Desman des Pyrénées, que faire ?

Il est un animal emblématique de nos rivières Pyrénéennes, dont celles d’Ariège, très timide, très vulnérable, très menacé, à l’aspect d’un petit clown animal avec son corps fuselé, sa longue queue et son nez en trompette, en fait une trompe - comme l’éléphant, mais moins embarrassante.
Il ne vit que dans des cours d’eau de bonne qualité, à tous les niveaux d’altitude ou presque et sa timidité le fait vivre essentiellement la nuit. Ce qui fait de lui un animal peu connu.
Il est juridiquement très protégé ce qui devrait nous inquiéter de sa présence éventuelle sur tous les cours d’eau menacés par l’emprise humaine.
Pour cela, il faut le connaître et signaler sa présence dans le cas (très rare) où on l’aperçoit ou le photographie. A noter qu’une sous espèce vit aussi dans le nord de la péninsule ibérique.

Le projet Life Desman a mis en place 29 actions depuis 2014 pour en savoir un peu plus de notre mystérieux Pyrénéen. 2019 verra la clôture de ce panel d’actions. Pour l’instant 5 actions sont terminées et 8 en cours :
- A4 : Etude de l’incidence des lâchers d’eau sur le comportement et la survie des desmans, en période de reproduction par la méthode de suivi par radiopistage.
- C1 : Modifier les comportements par le biais d’une protection réglementaire ou conventionnelle.
- C2 : Neutraliser les aménagements hydrauliques "points noirs" susceptibles d’entraîner une mortalité des desmans.
- C3 : Créer ou favoriser des zones refuges pour le Desman dans les tronçons soumis à de fortes perturbations hydrauliques
- C5 : Amélioration des potentialités d’accueil pour le Desman dans les tronçons les plus pauvres
- D4 : Evaluation de l’impact socio-économique et écosystémique du projet.
- E3 : Elaboration d’outils techniques à destination des professionnels.
- F3 : Echanges et mise en réseau au niveau national et européen (networking).

Pour les détails des actions, ICI


Mais qui es-tu Desman des Pyrénées (Galemys pyrenaicus) ?

Le desman

C’est un petit mammifère nocturne aux mœurs semi-aquatiques. Sa principale curiosité vient du fait qu’il porte une trompe mobile et préhensible qui mesure près du quart de la longueur de son corps et qui est largement pourvue d’organes tactiles.
Il ne faut pas le confondre avec la musaraigne qui a un long museau mais pas de trompe.

La musaraigne

Il se déplace dans l’eau et s’y nourrit de larves d’invertébrés (trichoptères, plécoptères et éphéméroptères essentiellement). Les gîtes qu’occupe le Desman sont des cavités de petit diamètre dans les berges, rempli avec des brindilles, des feuilles et de l’herbe.

Son rythme d’activité majoritairement nocturne, sa discrétion, son stress en captivité et son habitat parfois difficilement accessible ont fortement contribué à sa méconnaissance. Une belle vidéo du PNR 09 en donne un bref aperçu :

De nombreux éléments de sa biologie et de son écologie ne sont pas ou peu connus (description fine des habitats favorables à l’espèce, dynamique des populations, taux de survie, nombre, taille et sex ratio des portées, utilisation de l’espace, etc.).

Sa reproduction, son espérance de vie ou la dynamique de ses populations sont, également, très mal connues. En France, l’activité sexuelle du mâle (rut) s’étale de novembre à mai et celle de la femelle de janvier à juin. Trois pics de gestation sont observés (février, mars et mai), sans que l’on puisse cependant conclure à l’existence de trois portées par an et par femelle. Le nombre d’embryons comptabilisés sur des femelles mortes varie de 1 à 5. L’allaitement des petits durerait environ 4 semaines et la maturité sexuelle serait acquises à 6 semaines. L’espérance de vie est de l’ordre de 2 à 4 ans.
Les jeunes de Desman n’ont jamais été observés dans la nature


Un desman

Il a un statut de protection très strict

Protection nationale et européenne (annexe II de la convention de Berne ; II et IV de la Directive 92/43/CEE du 21 mai 1992). Enfin l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) mentionne le Desman des Pyrénées en tant que « Vulnérable » (VU) dans la liste rouge mondiale des espèces menacées de disparition.

La liste rouge des mammifères de France métropolitaine de 2009 le classe dans la catégorie « Quasi menacé » (NT).


Question menaces,

Tous les spécialistes font le constat d’une fragmentation importante de son aire de répartition et de son déclin. La dégradation et l’altération de ses habitats et de ses proies en sont une des causes principales. Elles sont essentiellement liées aux activités humaines et notamment tout ce qui entraîne une perturbation des débits des cours d’eau et une modification du milieu (aménagements hydrauliques, destruction des berges, canyonisme, etc.). La destruction de l’espèce accidentellement (pêche, route) ou volontairement par manque de connaissance (piscicultures) constitue également une menace.


On comprend dès lors que l’observation d’un desman participe au plus haut point à la connaissance et à la protection de l’espèce et de son milieu de vie. Desman Life propose une fiche numérique à remplir directement sur le site pour les observateurs heureux de l’animal.
J’ai vu un Desman.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document