Comité Écologique Ariégeois

Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

Il ne faut pas s’accrocher aux alternatives en se disant qu’elles vont changer la société. La société changera quand la morale et l’éthique investiront notre réflexion. Chacun doit travailler en profondeur pour parvenir à un certain niveau de responsabilité et de conscience et surtout à cette dimension sacrée qui nous fait regarder la vie comme un don magnifique à préserver. (Pierre Rabhi 21 avril 2020)

Accueil > Actions > AIR - Climat -Atmosphère > Qualité de l’air dans le monde : désastreux !

mercredi 18 mai 2022

Qualité de l’air dans le monde : désastreux !

En 2019, la pollution de l’air a causé la mort prématurée de neuf millions de personnes dans le monde.
D’un côté on vaccine à tour de bras pour éviter des maladies et des morts et de l’autre on laisse faire, on accentue même les impacts polluants industriels ou agricoles sans qu’une campagne internationale alerte et fasse quoi que ce soit !!! Cherchez l’erreur ?

Mais des deux côtés, les deux actions/inactions gratifient des actionnaires et des profiteurs qui gagnent sur les deux tableaux. Ah non, il n’y a pas d’erreurs !

Et pourtant, National Geographic déclare que la pollution atmosphérique tue trois fois plus que la Covid19. https://www.nationalgeographic.fr/environnement/la-pollution-atmospherique-tue-trois-fois-plus-que-la-covid19

Selon la Commission sur la pollution et la santé de la revue « Lancet », environ une mort prématurée sur six dans le monde est liée à la pollution de l’atmosphère et des eaux.
(Edit. rédac. : Ces nombres pourraient être multipliés par X tant les méfaits des pollutions sont "à bas bruits" et sournois )
La mauvaise qualité de l’air et les polluants chimiques comme le plomb continuent d’avoir un impact très négatif sur la durée de vie. La pollution était en effet responsable de la mort prématurée de neuf millions de personnes en 2019, selon une étude publiée mercredi dans la revue Lancet.

Surtout, quatre ans après un premier rapport, la situation n’a pas évolué. Environ une mort prématurée sur six dans le monde est liée à la pollution, déplore la Commission sur la pollution et la santé du Lancet. La pollution et les déchets créés par les humains rejetés dans l’air, l’eau et le sol tuent rarement directement, mais sont à l’origine de graves maladies du cœur, de cancers, de problèmes respiratoires ou de diarrhées aiguës.
Voir 20 Minutes :


Ajouté à cet article de "20 Minutes" :
L’OCDE estime qu’à l’échelle mondiale, la pollution de l’air pourrait causer entre 6 et 9 millions de décès prématurés et coûter 1 % du PIB d’ici 2060. https://www.ineris.fr/fr/ineris/actualites/impact-pollution-air-mortalite-ineris-contribue-etude-sante-publique-france-focus

National Geographic : La pollution atmosphérique tue trois fois plus que la Covid19. https://www.nationalgeographic.fr/environnement/la-pollution-atmospherique-tue-trois-fois-plus-que-la-covid19

La pollution représente 7% de la mortalité en France : https://www.francetvinfo.fr/sante/environnement-et-sante/le-nombre-de-deces-lies-a-la-pollution-est-en-legere-diminution-mais-reste-un-risque-consequent-annonce-sante-publique-france_4370977.html

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document