Comité Écologique Ariégeois

Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

Il ne faut pas s’accrocher aux alternatives en se disant qu’elles vont changer la société. La société changera quand la morale et l’éthique investiront notre réflexion. Chacun doit travailler en profondeur pour parvenir à un certain niveau de responsabilité et de conscience et surtout à cette dimension sacrée qui nous fait regarder la vie comme un don magnifique à préserver. (Pierre Rabhi 21 avril 2020)

Accueil > Actions > Protection : Faune, Flore, Forêts > Chasse > Silencieux pour la chasse : le danger ne s’entend plus.

vendredi 6 avril 2018

Silencieux pour la chasse : le danger ne s’entend plus.

Désormais, les braconniers se frottent les mains et les promeneurs serrent les fesses !

Par un arrêté du 2 janvier 2018, le Ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, a autorisé l’utilisation des « modérateurs de sons » ou « silencieux » pour toutes les armes autorisées à la chasse, pour tous les modes de chasse, et pour toutes les espèces gibiers et dites « nuisibles ».
Tout comme l’ASPAS (Association pour la Protection des Animaux Sauvages), nous nous dressons contre cette mesure qui mènera à :
 Permettre le braconnage avec plus de discrétion.
 Permettre de tuer plus d’animaux.
 Ne plus permettre aux promeneurs de repérer de loin et d’éviter, pour leur sécurité, les secteurs où des actions de chasse sont en cours.
Sur ce sujet, l’ASPAS a envoyé une lettre à Nicolas Hulot (voir lien ci-joint).
Pour donner plus de poids à ce courrier, une pétition toujours de l’ASPAS est à signer sur le sujet ici.


Voir en ligne : lettre à Nicolas Hulot de l’ASPAS

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document