Comité Écologique Ariégeois

Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

Ouvrons les yeux, voyons les choses de manière objective, et développons cette énergie extraordinaire qu’est l’amour. C’est, sans le moindre doute, la plus grande énergie de transformation du monde. Elle est la source de la vraie transition intérieure (Pierre Rabhi 19 février 2021)

Accueil > Actions > Aménagements en milieux naturels > Constructions > Le Fossat : alerte citoyenne sur l’utilisation des fonds publics et les (...)

samedi 15 mai 2021

Le CEA soutient le mouvement

Le Fossat : alerte citoyenne sur l’utilisation des fonds publics et les risques d’inondation

Collectif le CLAC

Après le refus par la préfecture de signer en 2018 le permis de construire d’un supermarché Carrefour au Fossat (09130), à cause du terrain inondable, voilà que le permis est de nouveau acceptable avec un terrain "moins" inondable !
De qui se moque-t-on ?
Le collectif dont le CEA fait partie, refuse cette gabegie de fonds publics et demande des comptes aux décideurs administratifs : mairie, préfecture, conseil régional.

MàJ du 15 mai 2021

Alerte citoyenne sur l’utilisation des fonds publics et les risques d’inondations

Madame la Préfète, Madame la présidente du Conseil Régional Occitanie,

Dans un contexte où l’avis des citoyens est constamment sollicité par des enquêtes publiques, nous sommes choqués du silence qui, depuis plus de trois mois, fait suite à nos courriers de citoyens responsables qui vous alertent sur une situation très grave.
Nous comptions sur l’attention que vous porteriez à notre alerte, mais entre-temps, le permis de construire du supermarché Carrefour en périphérie du Fossat, sur le terrain d’un élu, a été délivré, alors que ce projet est en totale contradiction avec les politiques publiques actuelles :

  • - Artificialisation de terres agricoles contraire aux préconisations nationales (annulation récente du PLUIH de la métropole de Toulouse pour cette raison) ;
  • - Imperméabilisation de sols dans un lieu au bord de la Lèze qui se trouve dans une zone identifiée comme inondable par la Carte Informative des Zones Inondables (CIZI) – et qui est effectivement régulièrement inondée lors d’épisodes de forte intempérie ;
  • - Création d’un îlot de chaleur supplémentaire ;
  • - Impact commercial indéniable et non débattu, sur les quatre centres-bourgs dont la protection du commerce local est pourtant soutenue par le financement public du Contrat Bourgs Centres Occitanie.

Pour rappel : La Région a signé à titre exceptionnel un contrat de revitalisation du territoire pour quatre bourgs (Mas d’Azil, Lézat sur Lèze, Daumazan et Le Fossat), dont un des objectifs est la protection et le développement des petits commerces et artisans des centres-bourgs. Ce contrat permet également de financer des voies vertes qui sont censées permettre aux habitants des lotissements excentrés d’accéder aux centres des villages. Or, Le Fossat demande à la Région de financer une voie verte au tracé incohérent (voie alternative existante). Cette solution très onéreuse (plus de 200.000 euros) ne sert donc qu’à accéder à un supermarché excentré.

Pour lire la lettre entière, cliquez ici


MàJ du 7 octobre 2018 -Nous soutenons le collectif opposé à l’implantation d’un supermarché Carrefour sur une zone en partie agricole de la commune du Fossat. Et le permis de construire vient d’être refusé. Nous nous en félicitons. Et surtout félicitons le CLAC (Collectif Lèze Arize Citoyen) dont l’opiniâtreté a porté ses fruits.

Envoyé par le collectif :

La lutte continue contre le projet de supermarché au Fossat et nous avons engagé une avocate.

texte pour la souscription

Nous en appelons à vous tous pour nous aider financièrement : https://www.leetchi.com/c/un-supermarche-carrefour-a-la-peripherie-du-fossat

Merci d’avance et faites passer !
Le CLAC (Collectif Lèze Arize Citoyen)

(Également visible sur :
https://www.change.org/p/conseil-municipal-du-fossat-de-l-inutilit%C3%A9-d-un-nouveau-magasin-carrefour-au-fossat/u/23360947
ou :
https://www.facebook.com/pg/Collectif-Leze-Arize-Citoyen-382904922171758/posts/?ref=page_internal)


Artificialisation des terres : jusqu’où irons-nous ?

La préfecture ne valide pas la demande de Permis de construire pour le projet du Carrefour du Fossat.

Il est temps que cesse l’artificialisation outrancière des terres. Même si en Ariège on n’en est pas au bétonnage de la Côte d’Azur ou du Toulousain, il n’est pas question de suivre ces mauvais exemples. Est-ce que les drames consécutifs aux diverses inondations commenceraient à sensibiliser les médias et les instances décisionnaires ? En tout cas la préfecture a l’air de prendre en compte cette dimension urbanistique. Et nous pensons que cela va dans le bon sens.

Est-ce qu’il y aura un recours administratif ou un projet réduit pour contourner cette décision ? L’avenir nous le dira.

Il faut maintenant se poser les bonnes questions sociétales : a-t-on besoin d’autant de supermarchés ? Surtout dans un petit village de moins d’un millier d’habitants pourvu de tous commerces et services. [1]

Un supermarché dans ce village ? Les citoyens doivent dire : NON !

Est-ce qu’il ne vaudrait pas mieux soutenir les petites structures (commerces, artisans, maraîchers, vergers, etc...) disséminées dans les zones rurales afin d’éviter les déplacements coûteux financièrement et environnementalement ?

Il y a un bon exemple à Artigat (5 km du Fossat) avec l’installation par la municipalité d’un commerce de bouche "Le p’tit bonheur" et d’un café-restaurant de proximité. L’épicerie s’approvisionne le plus possible auprès des producteurs locaux et ne vend que des produits frais bios. Pourquoi vouloir casser cette dynamique vertueuse avec des implantations massives (et nocives) de commerces sans âme.

Deux commerces de proximité à Artigat : une solution locale et acceptable

Notre précédent article sur ce thème, ICI


Autre sujet lié à celui-ci : notre brève du 16 août.


[1Le village du Fossat, 1000 habitants, en Ariège, dans la vallée de la Lèze, entre Toulouse (55 km) et Foix (33 km) a la chance d’être pourvu de tous les commerces et services : boulangerie, magasin de presse et bricolage, magasin Carrefour « Express », station service/garage, pharmacie, coiffeur, café-bar, café/restaurant, deux restaurants, médecins, dentistes, ostéopathes, psychologues, toutes et tous au centre ville.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document