Comité Écologique Ariégeois

Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

...Il apparaît, en effet, avec une clarté toujours plus aveuglante que ce ne sont ni la famine, ni les tremblements de terre, ni les microbes, ni le cancer, mais que c’est bel et bien l’homme qui constitue pour l’homme le plus grand des dangers... Le suprême danger qui menace aussi bien l’être individuel que les peuples pris dans leur ensemble, c’est le danger psychique. (Carl Gustav Jung - 1944 : "L’Homme à la découverte de son âme")

Accueil > Actions > Carrières, gravières et mines > Carrière de Bedeilhac > Création d’un collectif contre la carrière de Bédeilhac-Aynat

mardi 4 février 2014

Le CEA les soutient

Création d’un collectif contre la carrière de Bédeilhac-Aynat

Texte du NRCB

Le collectif "Non à la réouverture de la carrière de Bédeilhac", le « NRCB », vient d’être créé par des habitants s’opposant au projet de réouverture et d’exploitation déposé en catimini par Denjean Ariège Granulats.

La 1ère action du NRCB est d’informer et de sensibiliser l’ensemble des personnes concernées par ce projet, de près ou de loin, à l’aide du tract d’information ci-dessous qui liste les principales conséquences nuisibles du projet.
Vous pouvez et devez le diffuser largement ! En effet, les habitants de la Vallée du Saurat (Saurat, Bédeilhac-et-Aynat), ainsi que les habitants de Surba et Tarascon, les grimpeurs, les randonneurs, les cyclistes, … seront directement concernés par les nuisances occasionnées par la carrière.

Nous avons découvert l’existence de ce projet seulement mi-janvier, et nous venons de décider d’agir au sein du NRCB pour le stopper.
Le NRCB organisera très prochainement une réunion d’information ouverte à tous, pendant laquelle les différents aspects du projet Denjean seront abordés, ainsi que les actions que nous pourrons mener.

Le NRCB fait appel à toutes les bonnes volontés pour l’aider dans sa lutte. Rejoignez-
nous !

Communiqué de presse pour création collectif
Tract carrière Denjean

Plus d’infos :Site : www.nrcb.fr
mail : contact@nrcb.fr
https://www.facebook.com/groups/nonalacarrieredebedeilhac/
Tel:05 81 49 04 12

La future carrière juste derrière le clocher de l’église de Saurat dans la partie ombrée du Calamès

La municipalité de Saurat réservée sur ce projet.


Voir en ligne : NON A LA REOUVERTURE DE LA CARRIERE DE BEDEILHAC

Messages

  • Il faut savoir que l’ensemble des carriers (et graviers) d’Ariège actuellement produisent 3 fois plus de matériaux que ce dont nous avons besoin dans le département.
    Que les riverains des gravières de Saverdun, ainsi que les associations qui les soutiennent, ont déjà lancé des actions depuis longtemps sur leur opposition aux extensions insensées en Basse Vallée d’Ariège.
    Qu’il y a en ce moment une demande d’extension de la gravière de Manses-Teilhet-Tourtrol alors que l’ancienne immense gravière est toujours là avec la nappe phréatique à l’air libre (imaginez la quantité d’eau évaporée chaque année !) et le tout à côté de l’Hers Vif (30m !)
    Vis à vis de l’Administration (préfecture) il serait judicieux que ces diverses protestations n’en fassent qu’une.
    L’Ariège n’a pas vocation de se faire piller pour l’enrichissement exclusif des carriers qui ne voient que le profit et pas du tout la qualité de vie des Ariègeois...