Comité Écologique Ariégeois

Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

Ouvrons les yeux, voyons les choses de manière objective, et développons cette énergie extraordinaire qu’est l’amour. C’est, sans le moindre doute, la plus grande énergie de transformation du monde. Elle est la source de la vraie transition intérieure (Pierre Rabhi 19 février 2021)

Accueil > Actions > Aménagements en milieux naturels > POUR GUZET, UN PROJET ASTRONOMIQUE

mercredi 7 juillet 2021

POUR GUZET, UN PROJET ASTRONOMIQUE

À Guzet un projet d’observatoire astronomique ouvert au public a vu le jour récemment. A priori un projet plutôt sympathique, mais prévu au mauvais endroit. Il sera situé sur un lieu à forte sensibilité environnementale éloigné de la station. En plus il ne respecte pas la réglementation environnementale. D’autres endroits sur la station avec un meilleur dégagement de la voûte céleste sont possibles.

Si le projet se réalise, l’observatoire d’astronomie il sera situé au collet du Cap de Guzet (lieu très sensible du point de vue environnemental). Il s’inscrit dans un désir de diversification des activités de la station de ski de Guzet et vise un accès à l’astronomie pour tous, y compris aux personnes dites handicapées , non-voyants inclus. Il est proposé par l’association "Ciel d’Occitanie" et porté par la Com-Com.

Nous avons demandé à ce que le lieu d’implantation de l’observatoire soit revu pour être reporté ailleurs, dans le secteur de la station le plus près possible de la zone urbanisée. En effet, d’autres sites moins sensibles présentant sur le ciel étoilé des vues sensiblement analogues voire plus étendues, nous paraissent préférables. Car il ne s’agit pas pour nous de s’opposer à ce projet mais bien de montrer en quoi le report de l’implantation de l’observatoire sur l’un des lieux que nous proposons parait préférable.( Ceci après avoir réalisé une étude tenant compte de conseils donnés par des spécialistes en astronomie. )

Notre intervention vise donc à préserver le petit site du Cap de Guzet, mais également, tout un secteur correspondant très riche en faune. Secteur d’autant plus sensible et digne d’intérêt (du moins pour les amoureux de la montagne), qu’il est éloigné du domaine urbanisé.
Le site est d’ailleurs qualifié de remarquable et de site d’exception par le maire d’Ustou, mais aussi de site protégé par "Ciel d’Occitanie"....
Notons évidemment la profonde contradiction qui consiste à louer un site ainsi, en le qualifiant notamment de site protégé, tout en voulant justement l’urbaniser...

Photo du pla du Cap de Guuzet en regardant vers le sud-est. Le bâtiment se situera au centre de l’image, juste en bordure du petit étang.

Informés trop tardivement, alors que nous aurions préalablement souhaité rencontrer Ciel d’Occitanie, nous n’eûmes d’autres alternatives que de déposer un recours gracieux conformément au panneau d’affichage du permis de construire lui-même qui reconnaissait ce droit des plus démocratiques qui soient.

Parmi les sites alternatifs que nous proposons, trois d’entre eux se situent non loin des chalets les plus hauts de la station. Tous les trois avec des accès possibles par
des pentes moins prononcées qu’au secteur visé par le projet. Soit des terrassement moins impactants.
Voulant consulter les documents à la mairie d’Ustou nous avons été interpellé pat un éluqui nous a fait un certain nombre d’objections (par ailleurs il refusa de nous montrer le dossier du projet pourtant normalement accessible au public).
Un représentant de Ciel d’Occitanie que nous avons rencontré à notre demande refusa obstinément nos propositions de lieux alternatifs en nous accusant de vouloir torpiller leur projet.

Pour mieux comprendre sur quels critères il importe de choisir un lieu d’observations astronomiques nous avons consulté les écrits de spécialistes en astronomie et écouté attentivement Jean-Pierre Delorme, co-président du CEA mais également administrateur de l’observatoire d’astronomie de Sabarat en Ariège, et il apparaît justement que les emplacements alternatifs ici proposés sont de nature à résoudre le litige. Ou pour le moins à correspondre à un bon compromis entre notre vision écologiste du problème et la vision plus aménagiste de "Ciel d’Occitanie".

Au total, l’implantation de l’observatoire sur les emplacements alternatifs que nous proposons présenterait plusieurs avantages :
vision céleste panoramique globalement plus étendue (mais oui...), meilleur respect du paysage, de la faune de la flore et du sol, accès plus facile et plus rapide, entretien de la voie d’accès plus aisé, meilleure fréquentation (skieurs et promeneurs passant juste à côté) et plus grande sécurité du public (en raison notamment de l’accès bien plus court qu’au collet du Cap de Guzet).

Pour ne pas conclure :
Avec un coût prévu de 884 000 euros pour 4000 visites espérées par an à l’observatoire de Guzet, question économie, remettons les choses à leur juste place : une activité pour toute l’année, certes c’est appréciable. Pour autant, avec plus de 1 million de nuitées touristiques réalisées chaque année en Couserans, la fréquentation de l’observatoire (et donc son emplacement ) ne semble guère pouvoir influer sur le devenir économique de ce pays (comme certaines envolées tendent à le laisser croire ).
Mais si ce projet, qui veut profiter de l’altitude et des nuits aussi noires que possible pour une observation optimale des corps célestes, pouvait inciter les gestionnaires de la station de réduire l’éclairage public à son stricte minimum pour que tout le monde puisse profiter des extraordinaires ciel étoilés de Guzet, ce serait un bel avancée.

Donc, étoiles ou non, sachons garder les pieds sur Terre.
A l’évidence, les responsables ont jeté leur dévolu sur le collet du Cap de Guzet, sans avoir réelle conscience de la valeur environnementale du secteur correspondant. (Mais aussi, sans la moindre consultation des populations du Couserans ). Dès lors, plutôt que s’en prendre au secteur sensible du Cap de Guzet, ne serait-il pas préférable, amis de la Nature (donc des étoiles) de mettre cap sur un compromis ?

Pour ceux qui désirent plus d’informations, vous en trouverez dans le .PDF ci-joint

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document