Comité Écologique Ariégeois

Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

...Il apparaît, en effet, avec une clarté toujours plus aveuglante que ce ne sont ni la famine, ni les tremblements de terre, ni les microbes, ni le cancer, mais que c’est bel et bien l’homme qui constitue pour l’homme le plus grand des dangers... Le suprême danger qui menace aussi bien l’être individuel que les peuples pris dans leur ensemble, c’est le danger psychique. (Carl Gustav Jung - 1944 : "L’Homme à la découverte de son âme")

Accueil > Actions > Protection : Faune, Flore, Forêts > Forêts > Des forêts mélangées pour lutter contre les insectes ravageurs

dimanche 17 janvier 2021

Des forêts mélangées pour lutter contre les insectes ravageurs

Des études de INRAE

Les résultats confirment que les forêts mélangées sont généralement plus résistantes aux insectes ravageurs, avec en moyenne 20% de dégâts en moins que dans les forêts pures. Cela s’explique tout d’abord par les interactions entre l’arbre et le ravageur. Un insecte herbivore, en particulier un insecte spécialiste, privilégie une espèce d’arbre en particulier (espèce hôte) qu’il va chercher pour se nourrir ou y pondre ses œufs. Dans une forêt mélangée, les signaux olfactifs ou visuels émis par les autres espèces d’arbre brouillent ceux émis par l’espèce hôte recherchée qui est ainsi « cachée » pour l’insecte. Le deuxième mécanisme en jeu est que les forêts mélangées favorisent l’installation de prédateurs naturels tels que les oiseaux, les chauve-souris ou les araignées qui pourraient ensuite contrôler les populations d’insectes ravageurs.

Connaitre, préserver, restaurer la biodiversité tels sont les maîtres-mots de la politique à mettre en œuvre dans le monde de la forêt.

Élaborer des stratégies de gestion durable de la biodiversité et des services qu’elle assure, à l’échelle des territoires. Comprendre les milieux vivants agricoles, naturels ou peu anthropisés et les agencements du paysage favorables à la biodiversité. Faire évoluer les écosystèmes agricoles vers une plus grande durabilité en lien avec les apports de l’agroécologie

Ainsi, cet article sur le bienfait des forêts mélangées


Voir en ligne : Le site de l’INRAE