Comité Écologique Ariégeois

Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

Il ne faut pas s’accrocher aux alternatives en se disant qu’elles vont changer la société. La société changera quand la morale et l’éthique investiront notre réflexion. Chacun doit travailler en profondeur pour parvenir à un certain niveau de responsabilité et de conscience et surtout à cette dimension sacrée qui nous fait regarder la vie comme un don magnifique à préserver. (Pierre Rabhi 21 avril 2020)

Accueil > Ailleurs > Andorre : le projet d’aéroport n’ira pas plus loin

vendredi 11 juin 2021

Andorre : le projet d’aéroport n’ira pas plus loin

Nous avions été alertés d’un projet d’aéroport international en Andorre, destiné à des jets privés et moyens courriers et à une clientèle de luxe (Russes, émirs arabes…). Le projet etait porté par la Chambre de commerce andorrane. Nous nous interrogions sur la faisabilité de ce projet à 2000m d’altitude dans une vallée entourée de hautes montagnes...

(MàJ 11-06-2021)
Comme nous l’avions pensé ce projet n’était pas réaliste au point de vue de la sécurité ; mais il était également source de dérives environnementales terrestres, aquatiques et aériennes.
Et donc, le gouvernement Andorran, sur les injonctions de l’OACI [1], vient de déclarer qu’il ne poursuit pas ce projet.
Décision raisonnable accompagnée de la volonté d’étudier le désenclavement de la Principauté par voie ferrée ce qui va dans le sens d’une meilleure vision environnementale des déplacements en montagne.

Bravo mesdames et messieurs du gouvernement Andorran !


MàJ 24-04-2021

Présentation aéroport CCI andorrane

Un projet d’aéroport international en Andorre, pour des jets privés et moyens courriers et destiné à une clientèle de luxe (Russes, émirs arabes…) ? Le projet semble piloté par la Chambre de commerce andorrane. Nous nous interrogeons évidemment sur la réalité de ce projet à 2000m d’altitude dans une vallée entourée de hautes montagnes

Projet d’aéroport international en Andorre : pourquoi c’est non !

Un texte aux co-princes d’Andorre et au président Andorran vient d’être publié (voir ci-contre : "Projet d’aéroport international en Andorre : pourquoi c’est non !").
Premiers signataires :

  • Claude Benet, ancien ministre andorran du commerce, du tourisme et de l’industrie
  • Fiona Mille, présidente de Mountain Wilderness - France
  • David Berrué, porte-parole du groupe Europe Ecologie – Les Verts (EELV) – Pyrénées catalanes
  • Marcel Ricordeau, co-président du Comité Écologique Ariégeois (CEA)

Autre article : Libération

Mis en ligne le 18 avril 2021
Plusieurs médias ont relaté cette information, des vidéos de modélisation ont même été divulguées, REPORTERRE en a fait un article, La Dépêche évidemment aussi : "Pla d’Envalira, entre Grau Roig et Soldeu, deux domaines de la station de ski de Grandvalira. Il se situe à une dizaine de kilomètres du Pas-de-la-Case et donc de la frontière avec la France. L’aéroport serait implanté au bord de la route qui relie le Pas-de-la-Case à Andorre-la-Vieille."

Communiqué du Chabot sur le projet d’aéroport

Le CEA, comme notre association amie Le Chabot, voit ce projet comme une aberration environnementale pour l’Andorre mais aussi pour le ciel et la nature d’Ariège. Nous soutiendrons les associations et les instances publiques défavorables à un tel projet.

Cependant l’étude de la CCI andorrane porte également sur deux autres volets de désenclavement de la principauté : le train et la route. Pour la route, les méfaits de grands axes destructeurs de nature et de terres agricoles ne sont plus à démontrer.

Reste que le projet de création de voies ferrées andorranes mais aussi transfrontalières sont peut-être à privilégier. Dans ce cas le CEA saura exprimer son point-de-vue et ses clauses d’acceptabilité d’un projet ferroviaire basé sur l’énergie électrique de nos barrages montagnards pour une voie de circulation plus écologique au service du plus grand nombre, contrairement au projet élitiste et polluant de l’aéroport.

Et si vraiment les Andorrans ne peuvent pas se passer des skieurs oligarques, Russes, Américains ou Chinois, il existe un aéroport à une vingtaine de km d’Andorre la Vieille qu’il suffit d’améliorer pour se plier aux normes Airbus et Boeing : celui de La Seu de Urgell :

Les Espagnols seraient ravis de cette co-participation dont ils ont d’ailleurs l’habitude. Et pour les passagers, ils seraient à la même distance horaire de la capitale Andorrane :

Aéroport Seu de Urgell-Andorre la Vieille : 30 mn
Grau-Roig Andorre-la-vieille : 31mn

[1OACI : © Organisation de l’aviation civile internationale - https://www.icao.int/about-icao/Pages/FR/default_FR.aspx

Messages

  • Moi je vous alerte que vers l’Andorre, il y a plein d’embouteillages de voitures et de camions qui transportent les marchandises, qui produisent énormément de gaz à effet de serre. Sans parler de la bétonisation de la montagne avec les stations de ski et des villes comme Andorre la vieille e ses collines, toute bétonnée et affreuse.
    Je le dis, car apparemment personne ne vous déjà alerté sur cette pollution qui existe depuis longtemps. :-)

    • Non, c’est étonnant, personne ne nous avait alertés encore sur les pollutions sonores, gazeuses et visuelles de la montée au Pas de la Case ou Andorre la Vieille ! Merci de le faire par cette remarque tellement appropriée et originale ...
      Nous ignorions aussi le grand bétonnage des stations de ski en Andorre...
      Il faut dire que pour notre défense, les sujets d’atteinte à l’environnement en Ariège sont déjà très au-delà de notre capacité de témoignage et d’action pour les guérir. On a déjà toutes les peines du monde à endiguer les désirs d’expansion à tout-va de nos stations ariégeoises sous-perfusées aux subventions publiques...ce qui leur permet une fuite en avant qui ne leur coûte rien, sauf aux contribuables et à l’environnement...
      Et tout cela vous ne pouvez pas dire qu’on ne s’en occupe pas ! Quant à l’aéroport andorran, il devra partager avec ses voisins un ciel sans frontière, un ciel envahi de gaz toxique répandu sur toutes les montagnes avoisinantes. Vous conviendrez qu’il y a matière à ce qu’on s’en occupe également ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document