Comité Écologique Ariégeois

Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

...Il apparaît, en effet, avec une clarté toujours plus aveuglante que ce ne sont ni la famine, ni les tremblements de terre, ni les microbes, ni le cancer, mais que c’est bel et bien l’homme qui constitue pour l’homme le plus grand des dangers... Le suprême danger qui menace aussi bien l’être individuel que les peuples pris dans leur ensemble, c’est le danger psychique. (Carl Gustav Jung - 1944 : "L’Homme à la découverte de son âme")

Accueil > Actions > Carrières, gravières et mines > Gravières de Saverdun-Mazères-Montaut > Le Schéma Départemental des Carrières voté en CDNPS le 25 novembre (...)

mercredi 27 novembre 2013

Le Schéma Départemental des Carrières voté en CDNPS le 25 novembre 2013

Avec deux voix "contre" (ANA et CEA) et neuf voix "pour" le nouveau SDC09 a été adopté lundi 25 novembre 2013.

C’était à prévoir et on s’y attendait.

Mais regardons ces votes un peu plus en détail :

 que les deux représentants des carriers et celui du BTP votent "pour" n’étonne guère. Enfin, ça veut dire que ce SDC va tout à fait dans le sens de leurs intérêts ;

 que l’administration préfectorale vote "pour" laisse déjà un peu plus perplexe.
Leur rôle d’arbitre et de protection des habitants et de l’environnement aurait, à notre goût, demandé un peu plus de prudence.

 quand la commission permanente du Conseil Général émet un avis "très réservé" lors de la consultation officielle et que nous trouvons les deux conseillers généraux M. Rouch et M. Cazenave parmi ceux qui ont voté "pour", nous ne comprenons plus vraiment. Le troisième du collège des élus, M. Loubet, maire de Luzenac était absent. (prudence ou empêchement ?)

 quand on a vu M. Mistou, le représentant de la chambre d’agriculture, se battre avec beaucoup d’énergie et d’intelligence, même aussi sur des sujets qui nous tenaient beaucoup à cœur, et qu’on l’a vu voter "pour", ça nous rend triste, très triste.

Quand on a vu Mme Tison de l’ANA, courageusement voter "contre", ça nous aurait presque fait pleurer de joie.

Un chapitre de l’histoire des carrières et gravières de l’Ariège s’est terminé avec un goût amer, lundi 25 novembre, après deux années de travail ; ce ne sera qu’un parmi d’autres.........
Ci-dessous, notre contribution parallèle au SDC que nous avons demandé à joindre au document final.



Pour mieux comprendre les tribulations du CEA au niveau des carrières, gravières et SDC, suivez ce lien