Comité Écologique Ariégeois

Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

Ouvrons les yeux, voyons les choses de manière objective, et développons cette énergie extraordinaire qu’est l’amour. C’est, sans le moindre doute, la plus grande énergie de transformation du monde. Elle est la source de la vraie transition intérieure (Pierre Rabhi 19 février 2021)

Accueil > Actions > Carrières, gravières et mines > Gravières de Saverdun-Mazères-Montaut > Gravières- La lettre du Député va-t-elle modifier les pratiques contre-nature (...)

jeudi 8 juillet 2021

Gravières- La lettre du Député va-t-elle modifier les pratiques contre-nature des gravières de Saverdun ?

Nous venons de recevoir le courrier que le Député Michel Larive vient d’envoyer au Préfet de région au sujet des gravières de la basse vallée d’Ariège.
Comme cette lettre va dans le sens de ce que le CEA préconise depuis 2013 (!) nous nous permettons de la publier ici.
Et nous souhaitons évidemment avec le Député que les pratiques contre-nature des gravières de Saverdun, notamment la pollution des nappes phréatiques, changent !

Voici deux extraits, la lettre complète est consultable ci-contre :
.......................................................................................................................

Courrier du Député au préfet de région

Je pense que les problèmes que soulève la multiplication des carrières de graviers en Ariège sont de plusieurs ordres.
Tout d’abord, l’usage qui est fait actuellement de cette matière première est contestable à plus d’un titre. Il est indiqué, dans le document de présentation du Schéma Régional des Carrières (SRC) qui m’a été adressé, que les besoins en granulats augmenteront fortement à partir de 2023, notamment pour des grands projets routiers ou ferroviaires. Ce sont ainsi 26 millions de tonnes de granulats supplémentaires qui seront prochainement exploitées, représentant entre 1500 et 2000 hectares de bonnes terres alluviales. L’Ariège contribue déjà au secteur du BTP à hauteur de 200% de ses besoins.

Notre département est ainsi largement exportateur d’un gravier noble, poli depuis des millions d’années par les rivières locales. Il fait l’objet d’une exploitation intense pour satisfaire les besoins des départements limitrophes. Aucun scénario alternatif d’approvisionnement ne semble pour l’instant faire l’objet d’une étude par les services de l’Etat. Pourtant je pense que la priorité devrait être le développement massif du réemploi des déchets du BTP après concassage pour satisfaire les principaux besoins que sont l‘entretien et la construction des routes, et les projets ferroviaires. A mon sens les graves exploitées en Ariège devraient être majoritairement réservées pour des ouvrages plus nobles, par exemple des ponts ou des bâtiments importants. En effet il s’agit d’une ressource non renouvelable dont l’exploitation, en particulier lorsqu’elle est intensive, a des conséquences néfastes pour la santé et l’environnement.
...............................................................................................................................
Ainsi je sollicite votre bienveillance pour :
1) La mise en application effective d’un moratoire sur tout nouveau projet de carrière de gravier dans le département de l’Ariège
2) Le lancement d’un plan régional de développement du recyclage des déchets issu du BTP.
3) Le classement des carrières comme espaces artificialisés, dans les réglementations à venir sur l’urbanisme. Il semblerait en effet que ce soit l’unique solution pour que les terres agricoles soient mieux préservées en Ariège.
4) La révision du Schéma Régional des Carrières, afin que celui-ci prenne en compte de manière exhaustive l’ensemble des éléments exposés ci-dessus.

Comptant sur votre engagement, et restant à votre disposition pour tout échange sur ce sujet, je vous prie d’agréer, Monsieur le Préfet de région, mes sincères salutations républicaines.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document