Comité Écologique Ariégeois

Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

...Il apparaît, en effet, avec une clarté toujours plus aveuglante que ce ne sont ni la famine, ni les tremblements de terre, ni les microbes, ni le cancer, mais que c’est bel et bien l’homme qui constitue pour l’homme le plus grand des dangers... Le suprême danger qui menace aussi bien l’être individuel que les peuples pris dans leur ensemble, c’est le danger psychique. (Carl Gustav Jung - 1944 : "L’Homme à la découverte de son âme")

Accueil > Ressources > Documents divers > Sous l’ondée

lundi 3 mars 2014

Un livre vrai, émouvant et urgent à lire ! En téléchargement gratuit...

Sous l’ondée

Survivre en étant hyper-électrosensible

Une ondée qu’on ne souhaite à personne puisque c’est celle qui nous enserre de plus en plus : une avalanche, une cataracte, un océan d’ondes et de radiations multiples et variées qui ne dit pas son nom mais attaque sournoisement nos constitutions biologiques à commencer par les systèmes nerveux...
Dans ce document, simple à lire tellement il est bien écrit, l’écriture de l’âme et du corps souffrant, nous n’aurons pas de chiffres ou très peu, pas d’études scientifiques ardues à traduire puisqu’il n’y en a pas ou peu, juste le témoignage d’une femme qui vit le calvaire de l’hyper-électrosensibilité sans être entendue... sauf de ceux qui savent écouter les détresses véritables et qui ne veulent pas passer à côté sans proposer aide et assistance.

cliquer sur l’image pour aller sur le site

C’est de notre aide et assistance dont ont besoin ces personnes sensibles à un mal qui sera peut-être le lot de tout un chacun dans l’avenir si les effets des ondes ont la particularité de s’accumuler dans nos cellules...et c’est ce qu’on ne sait pas.
Aide, assistance et intervention auprès des élus, administration et médias.

Le CEA est alerté sur ce problème de même que plusieurs collectifs et associations ariégeoises comme "STOP Ondes Ariège"


Voir en ligne : Sous l’ondée-en téléchargement gratuit.

Un message, un commentaire ?