Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

"C’est la beauté de la nature, de la vie, et de l’œuvre de l’Homme dans sa dimension créatrice, qui devra nous inspirer tout au long des voies nouvelles que nous emprunterons." Pierre Rabhi (agriculteur-écrivain-humaniste français)

Accueil > Actions > Carrières, gravières et mines > Mine de SALAU : inquiétudes dans la vallée > Ancienne mine de SALAU : le blog des évènements 1

mercredi 30 septembre 2015

Mise à jour régulière

Ancienne mine de SALAU : le blog des évènements 1

Nous essaierons, dans cet article, de proposer les principaux évènements induits par le projet de réouverture de la mine et auxquels le CEA aura participé.

Cet article fonctionnera comme un blog, l’actualité se lira au début.

La carte ci-dessous s’ouvre en cliquant dessus.

JPEG - 204.1 ko
Carte : village, rivières, terrils de l’ancienne mine

24 Ce blog continue dans la deuxième partie : Ancienne mine de SALAU : le blog des évènements2.


23 Le documentaire d’Eloïse Lebourg sur la mine de Salau nous éclaire en images sur les problèmes socio-économiques, environnementaux, industriels que va soulever ce projet s’il a le feu vert. Voici la bande-annonce :

Mine de Salau-Ariege from MEDIACOOP on Vimeo.


PDF - 313.1 ko
Apport de FNE-MP et du CEA à la consultation publique-avril 2016

22 Nous avons participé à la consultation publique ouverte sur ce site : http://www.economie.gouv.fr/consultations-publiques afin de donner notre avis sur la demande de PERM pour l’ancienne mine de Salau. Voir notre brève pour les détails.
et aussi vous pouvez toujours signer la cyberaction (jusqu’à fin juillet 2016) :
cyberaction : Non à la réouverture de la mine de SALAU (Ariège)

PDF - 1.3 Mo
Silence ! Attention mines !

Lu dans SILENCE, cet article "Attention, mines !" dans lequel notre président du CEA a écrit un petit encadré sur Salau.





D’autres témoignages :

PDF - 272 ko
Salau : faut-il douter de faits avérés ?
PDF - 108.1 ko
Apport du CIAPP
PDF - 110.3 ko
Consultation PERM Salau
PDF - 80.2 ko
Contribution-EP-Salau
PDF - 38.1 ko
PERM Salau témoignage
PDF - 22.6 ko
Contribution-Salau
PDF - 212.3 ko
Lettre au ministre de l’économie et de l’industrie

La lettre au ministre, ci-contre, démontre l’inanité de ce projet sur les plans financiers, économiques, environnementaux et sanitaire. Elle montre le manque de rigueur des pièces du projet et l’immoralité fiscale du montage financier qui livrerait les métaux extraits à des sociétés hors hexagone.







21 Le 4 février 2015, le Gouvernement français adoptait en Conseil des Ministres sa Stratégie nationale de transition écologique vers un développement durable 2015-2020 (SNTEDD), avec pour ambition affichée de « définir un nouveau modèle de société plus sobre. »
En mars 2015, plusieurs organismes indépendants et les professionnels de la filière étaient conviés à se réunir dans un groupe de travail sur la « Mine responsable ».

MAIS Le 15 septembre dernier, ISF SystExt et France Nature Environnement (FNE) quittaient ensemble ce panel en protestant du manque d’ambition écologique et critiquant "l’enterrement" de toutes les propositions des organismes indépendants. Tiens ! Il se passe au niveau national les mêmes dérives "malicieuses" qu’au niveau départemental dans les CDNPS dans lesquelles nous sommes en infime minorité face aux carriers et à l’administration.
Voici l’explication de cette démission de "mines responsables" par ISF

PDF - 275 ko
Mediapart : Lacq, le monde du silence

Pour illustrer le défaut de sécurité que les pouvoirs publics "offrent" à la population, il faut lire cet article de Mediapart sur la chape de silence posée sur les risques sanitaires de la région de Lacq. Où l’on voit qu’il ne faut pas compter sur l’ARS, les CODERST et autres machins de l’arsenal administratif.


20 Est-il raisonnable de projeter une réouverture de la mine de Salau alors que le prix des matières premières baisse partout ?
2016 : année difficile pour les groupes miniers :
2016 sera une année difficile pour les groupes miniers. Frappés de plein fouet par la chute des cours des matières premières, ils luttent pour rester à flot.
L’article de RFI


19 Lu dans le site de l’Association Henri Pézerat qui a pour but de créer et de faire vivre un réseau d’échanges d’expérience et d’aide aux luttes sociales concernant la santé des personnes en lien avec le travail et l’environnement. Amiante : une mine pyrénéenne fait polémique


18 Audition Publique de la Commission Assemblée Nationale - Lundi 29 février 2016 - L’ensemble fait 4H 11mn mais on peut sélectionner l’intervenant de son choix en cliquant sur la liste à droite :
OPECST : Quelle politique pour les terres rares et les matières premières stratégiques et critiques ?

  • PREMIÈRE TABLE RONDE : QUEL AVENIR POUR L’INDUSTRIE MINIÈRE ET MÉTALLURGIQUE EN FRANCE ET EN EUROPE ?
    A la fin de ce 1er tour de table, Eloïse Lebourg, cinéaste documentariste présente ce jour-là, entame la discussion (index de la vidéo : 1mn 10s...) par le sujet de la mine de Salau avec réponse de Mr Testard (Variscan Mines).
    Vous noterez aussi l’intervention pro Variscan de Didier Julienne (président Néometal -piercing en tous genres) qui dit que Mr Pézerat aurait écrit par trois fois dans son rapport qu’il n’y a pas d’amiante dans la mine. Or il suffit de lire la conclusion de ce rapport dans le chapitre 13 de ce blog pour lire que " ...Les travaux publiés sur les risques de cancers dus à l’actinolite sont hélas éloquents : c’est une des variétés d’amphibole les plus dangereuses. Même si les formes des particules ne sont pas toujours strictement identiques à celles des fibres d’amiante, l’activité toxique en milieu biologique de l’actinolite est plus redoutable que celle d’autres variétés d’amiante, plus classiques..."
    D’autres interventions à la suite montrent que le "cénacle de la mine" est ébranlé par cette réaction autour du projet de Salau et que même le représentant du ministère se sent piteux dans ce projet (Rémi Galin - 12mn15s).
  • DEUXIÈME TABLE RONDE : COMMENT MESURER ET ÉVALUER LA GRAVITÉ DES RISQUES LIÉS A L’EXPLOITATION MINIÈRE ? COMMENT Y FAIRE FACE ?
    Dans cette partie, il est intéressant d’écouter l’intervention (certes mesurée) de Mr Roland Massé, toxicologue (l’index de la 1ère vidéo totale : 2H 25mn 20s).

PDF - 1.5 Mo
Bul. Munic. de Couflens

17 La Mairie de Couflens consacre la plus grande part de son bulletin municipal d’informations de janvier 2016 au dossier de demande de permis exclusif de recherche minière de Variscan Mines.

La page facebook de "Couflens-Salau-Demain" avec l’interview du Maire de Couflens à Radio Couserans et leur site internet.


PDF - 17.2 ko
Midi Libre du 12/02/2016

16 Les anciennes mines du Gard, fermées maintenant et abandonnées par les sociétés exploitantes, ont laissé leur trace mortifère. De quoi donner à penser aux amateurs "d’excavation - c’est bon pour l’emploi"...

PDF - 72.3 ko
ARS : règles d’hygiène pour zone minière polluée

Les liens et les documents en PDF pour lecture et téléchargement. :
La page de l’ARS

Questions réponses à propos de l’étude d’imprégnation en rapport avec certains sites miniers du Gard

Midi Libre du 12/02/2016 : Gard : plomb, arsenic, cadmium, trop de métaux lourds dans leur sang


15 L’émission "radio Transparence" de février dont le thème est "la mine de Salau"


PDF - 194.8 ko
Document distribué au public à St Girons

14 Le 23 janvier, distribution d’une nouvelle plaquette d’information par l’association "Couflens-Salau Demain" à St Girons. Texte ci-contre :


13 Pour pouvoir y voir plus clair dans la polémique au sujet de la dangerosité de l’exploitation du gisement en raison de l’extraction et du broyage de roches de type amianté, le rapport de 1985 d’Henri Pézerat, physico-chimiste, chercheur au CNRS. est très éclairant.

PDF - 40.8 ko
Conclusion Rapport Pézerat 1985- Mine de Salau

Ce fichier étant assez volumineux, nous avons mis à part sa conclusion pour ceux qui veulent aller à l’essentiel.

Ce rapport avait été précédé d’une étude de l’empoussièrement des galeries par le BRGM [1] en 1983/ 84 ; ce travail remarquable de l’organisme d’état dont sont issus les cadres de Variscan n’est surtout pas cité par eux dans leur dossier de demande de PERM [2], lequel comporte pourtant un nombre impressionnant de références à des études scientifiques...

PDF - 58.5 ko
Conclusion Rapport Thébaud-Mony

Enfin le récent rapport (septembre 2015) de la chercheure en santé publique Annie Thébaud-Mony. apporte des précisions très utiles sur les études menées, sur l’évolution des normes admises pour l’exposition d’un travailleur aux poussières amiantées et sur les cas de maladies professionnelles recensées en 1986, en fin d’exploitation par la SMA.(Société Mine Anglade). Là aussi, la conclusion de l’étude est à lire ci-contre.

Actualité liée à l’amiante sur le site Ban Asbestos France. Vous y lirez le droit de réponse de Mme Thébaud-Mony à la Dépêche du Midi : Alerte sur les dangers que représenterait pour les ouvriers et les riverains une éventuelle remise en exploration de la mine de Salau en Ariège compte-tenu de la composition du minerai qui contient -entre autres toxiques - l’amiante, la silice cristaline et l’arsenic, substances strictement réglementées.


12 Le Canard Enchaîné fait son enquête (20/01/2016) :
(cliquer sur l’image pour l’agrandir puis [ ctrl + ] pour zoomer)

JPEG - 393.8 ko

11 La chercheure Annie Thébaud-Mony, sociologue, chercheur honoraire à l’Inserm, présente à Seix lors d’une réunion publique proposée par "Couflens-Salau Demain" et le CEA alerte la préfète de l’Ariège et les médias sur la présence indiscutable d’amiante dans l’ancienne mine d’Anglade.
http://www.ladepeche.fr/article/2016/01/15/2256346-reouverture-mine-tungstene-est-certain-amiante-salau.html


10 Charlie Hebdo s’en mêle (23.12/2015) :
(cliquer sur l’image pour l’agrandir puis [ ctrl + ] pour zoomer)

JPEG - 536.9 ko

PDF - 745.4 ko
Bref résumé des pratiques des "sociétés Juniors" dans l’industrie minière. "Que vient chercher en France la société australienne Variscan mines ?

9 Un document très éclairant sur la place et les stratégies des sociétés (appelées Junior) "poissons-pilotes" des grandes sociétés minières (appelées Major).

Où l’on peut apprécier les divers enjeux et les coups de bluff de ces sociétés exploratrices (Variscan) fortes des connaissances accumulées par leur gérant français au BRGM ¹ ! ( EPIC : un établissement public à caractère industriel et commercial ).

A lire si on veut comprendre les divers enjeux autour de Salau :
Bref résumé des pratiques des "sociétés Juniors" dans l’industrie minière.
"Que vient chercher en France la société australienne Variscan mines ?


8 Radio La Locale de St Girons invite le CEA à exposer les contraintes et les arcanes du dossier de demande de permis pour la réouverture de la mine de Salau.
Ecoutez Marcel et Denis interrogés par l’animateur Hervé - 1H environ (vous pouvez actionner à volonté le curseur pour passer rapidement sur les extraits musicaux si vous le désirez) :


7
Amiante à Salau : la préfète veut une expertise.LDDM


6
Voici ce qu’en dit LDDM : « L’association PPERMS vient de voir le jour et son objectif « pour le projet d’étude et de recherche de la mine de Salau » mobilise déjà plus d’une centaine d’adhérents qui veulent agir pour le développement durable du Couserans... »
article de LDDM


5
Vendredi 23 octobre 2015, une réunion publique est annoncée à Seix à la salle polyvalente pour une AG constitutive d’une association favorable à l’étude de faisabilité de l’ouverture de la mine de Salau.
Toute personne intéressée par cette démarche est invitée à participer à l’AG constitutive.

Nous ne savons pas qui annonce cela ni avec quels arguments avancés. La presse en dira-t-elle plus le lendemain ?


4
Lundi 19 octobre 2015
Ancienne mine de SALAU : la presse nationale s’y intéresse aussi


3
25 septembre 2015
Emission radio "La Locale" de St Girons dans laquelle Majorie représentait le CEA et en présence de Denis un agriculteur local. Ecouter ci-dessous :

Ce lecteur audio fonctionne avec Adobe Flash Player

Pour écouter l’émission avec votre navigateur (musique radio comprise) cliquez ici


2
Mine de SALAU-Réunion-Vendredi 25 septembre 2015 à 20 h 30 à Seix avec la participation d’ Annie Thébaud Mony
Salle polyvalente située derrière la caserne des pompiers.

PDF - 132.6 ko
L’invitation à la réunion

Thème : Réunion publique d’information sur les enjeux économiques et sociaux - environnementaux des projets de recherche et d’exploitation minière à Salau (Vallée du Haut-Salat - commune de COUFLENS - ARIEGE)
Voir le programme et les intervenants dans le PDF ci-contre


1 Après l’appel de l’association "Couflens-Salau demain" sur un projet de Recherche et de réouverture de la mine de SALAU, le CEA s’est penché sur ce dossier et après s’être informé des enjeux de ce projet, a décidé, en CA, de s’investir dans la défense des intérêts environnementaux et sociaux de la population locale.

Notre article sur le dossier ICI

La Cyberaction proposée à la signature des opposants à la réouverture

Aperçu sur les projets miniers en France :Ici

Et aussi l’article de REPORTERRE : Discrètement les projets miniers se multiplient en France


Voir en ligne : Cliquez ici pour la suite de ce blog


[1BUREAU DE RECHERCHES GÉOLOGIQUES ET MINIÈRES

[2Permis Exclusif de Recherche de Mines

Messages

  • Merci, des réponses à toutes mes questions, merci pour ces infos si bien transmises.

  • En tant que voisin de ce projet (10km à vol d’oiseau de SALAU), je ne peux qu’être contre ce projet qui apportera nuisances sonores et pollutions de l’air, de l’eau et du sol, sans parler des dangers sanitaires liés à la présence d’amiante.
    Ecologiquement, ce projet n’est pas défendable.
    Le problème devient plus complexe lorsque l’on prend en compte les autres aspects de ce projet (économiques, sociologiques, historiques, etc...).
    Il est probable qu’une majorité de la population locale est pour ce projet de PERM, ne serait-ce que pour la perspective d’emplois directs ou indirect qu’il génèrera et le peu de sensibilité aux problèmes écologiques de celle-ci.
    Ce projet de PERM va transformer la région et empêcher toute tentative de développement touristique dans ce parc naturel régional, et ce pour une durée bien supérieure à la durée du PERM. Il est donc illusoire d’imaginer cumuler des emplois industriels du type PERM à ceux du tourisme vert qui est appelé à un fort développement dans les années à venir, cette région étant aujourd’hui particulièrement préservée et sauvage.
    Il s’agit donc bien d’un choix de développement pour le territoire, et clairement, même du point de vue de l’emploi, le projet de PERM est à rejeter.

  • Avez-vous pensé à une synergie juridique avec le collectif Gaz de schiste et avec le Tribunal des Droits de la Nature ? Sinon, je peux vous donner les contacts des référent(e)s respectifs.
    Que ce soit en Ariège ou ailleurs dans le Monde, il est urgent de stopper TOUTES exploitations minières, pour plutôt développer une meilleure gestion des déchets, car le gaspillage des denrées en tous genres contribue également au réchauffement climatique.
    Entre le recyclage de la gloutonnerie énergivore et polluante, et l’éducation pour une meilleure éducation sociétale, que de CDI à perpétuité, n’est-ce pas ?
    En tous cas, c’est la lettre que j’ai aussi adressée pour la consultation publique : qui sait, elle sera peut-être lue par des fonctionnaires conscient(e)s...

  • Connaissant les difficultés qu’ont eues les habitants de Couflens-Salau pour reconstruire une économie agro-pastorale et touristique après la fermeture de l’ancienne mine, je ne souhaite pas qu’on mette à mal ces efforts et cette réussite pour une recherche vaine de métaux propres dans la montagne.

    1 - Pourquoi vaine ? Parce que la présence d’actinolite révélée par Henri de Pézerat, serait dès le début de la prospection, une catastrophe sanitaire pour les mineurs, salariés et habitants de la vallée :

    Conclusion Rapport Pezerat 1985- Mine Anglade (Salau)
    "L’examen des échantillons de roche et des échantillons de poussière provenant de la mine de Salau ne laisse aucun doute : la présence d’actinolite dans cette mine est un phénomène général qui ne peut être confondu avec la présence beaucoup plus rare de fibres d’amiante en grandes fibres.
    Les travaux publiés sur les risques de cancers dus à l’actinolite sont hélas éloquents : c’est une des variétés d’amphibole les plus dangereuses. Même si les formes des particules ne sont pas toujours strictement identiques à celles des fibres d’amiante, l’activité toxique en milieu biologique de l’actinolite est plus redoutable que celle d’autres variétés d’amiante, plus classiques.
    Le nombre élevé de cas d’asbestose chez les mineurs de Salau en moins de 15 ans d’exposition est un témoignage supplémentaire des potentialités toxiques de ce minéral."

    Dès les premières perforations du tunnel projeté, ce risque sera présent et notamment pour les habitants puisque le tunnel débuterait à la sortie du village de Salau. On ne peut donc pas parler de métaux propres dans ce projet d’extraction.

    2 - La topographie de cette vallée (comme toutes les vallées du Couserans) aux routes étroites et tortueuses ne sont pas capables de laisser circuler les camions de transport de déblais sans risques pour les véhicules des habitants et de leur intégrité, donc..

    3 - Comment poursuivre dans ces conditions une économie touristique et pastorale normale. Les touristes fuiront ces poussières et ces encombrements.

    4 - Je n’ai aucune confiance dans les promesses des industriels qui affirment qu’ils laisseront les lieux dans un état irréprochable dès que le PERM sera clôturé ou à la fin d’une exploitation éventuelle de la mine. Encore plus si les recherches révélaient une absence ou une présence dérisoire de métaux.

    Nous avons en Ariège plusieurs cas de fins de chantier catastrophiques quant à la pollution finale qui est laissée telle quelle. Vous n’avez par exemple qu’à consulter les documents administratifs de l’entreprise du Pays d’Olmes : RECYCARBO. L’entreprise polluante s’est évaporée. Eh oui, partie sans laisser d’adresse ! Mais pas la pollution ! Au bout de 5 ans de parlottes c’est l’ADEME qui a dû financer la remise en état du site. Et l’ADEME c’est l’argent du contribuable qu’elle utilise ! Plus de 500 000 € !!!
    Alors les promesses de remise en état, il n’y a que l’administration qui fait semblant d’y croire. Pas le citoyen qui n’en peut plus de ce laxisme complice.

    Pour mémoire, les articles du CEA sur le thème de RECYCARBO ; ça met un éclairage cru sur le rôle des élus et des entreprises charognardes qui se "payent sur la bête" :
    http://cea09ecologie.org/spip.php?article136
    http://cea09ecologie.org/spip.php?article61
    http://cea09ecologie.org/spip.php?article63

  • En pièce jointe, un texte re-revu et re-corrigé :

    Le thème y est précisé dans le titre :

    - grand projet minier ?
    oui, en regard de toute la vaste zone
    qui sera survolée par l’hélicoptère, et fera l’objet de nombreux
    travaux de surface comme en regard du sous-sol :
    même si les métaux recherchés n’étaient pas au rendez-vous
    les travaux ultérieurs, eux, pourraient bien correspondre à de
    gigantesques excavations.
    Et ce sur tout le sous-sol de la vallée de Salau-Couflens ;

    - Urgences écologiques ?
    Oui à divers égards ; par rapport à la réaction
    à attendre d’un tel projet. Par rapport également à l’urgence planétaire
    qui est tributaire de myriades de réalités locales et non pas d’abstractions
    en tous genres.


    - Faut-il signer la pétition ?
    C’est une question dont l’origine
    est plutôt : pourquoi précisément, en qualité de simple
    observateur, je vais signer cette pétition, ou ne pas la signer ?
    Et à laquelle je tente de répondre dans le texte joint.
    (avec photos et informations supplémentaires par rapport
    à la version 1 et 2 )

    P.S.  :
    Je profite ici de l’occasion
    pour remercier Darna pour son invitation
    à une conférence, à laquelle je n’ai
    su répondre.

    Voir en ligne : http://GRAND PROJET MINIER, Couflen...

  • Merci pour ce commentaire ! Bravo pour la qualité et l’érudition du dossier personnel envoyé au sujet de cette région et de l’ancienne mine que vous avez l’air de bien connaître.
    Ceci n’est pas un commentaire anodin...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document