Comité Ecologique Ariégeois

Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

"C’est la beauté de la nature, de la vie, et de l’œuvre de l’Homme dans sa dimension créatrice, qui devra nous inspirer tout au long des voies nouvelles que nous emprunterons." Pierre Rabhi (agriculteur-écrivain-humaniste français)

Accueil > Archives > Les articles archivés et non publiés actuellement > POLLINIS : NE SIGNEZ PAS !!!

dimanche 2 juin 2013

POLLINIS : NE SIGNEZ PAS !!!

Nous sommes désolés d’avoir relayé pendant deux jours, cette information qui fait le tour du Net et qui s’avère être une entreprise montée de toute pièce de la part de deux ou trois personnes professionnelles de la communication mais certainement pas de l’apiculture même si leur site est alléchant. Leur asso est dirigée par un CA de deux personnes (la présidente et le trésorier) qui décident de tout sans avoir été élus démocratiquement. Ils se sont auto-nommés pour deux ans... Voir leurs statuts (annoté par nous) ici :

Statuts annotés

juillet 2014 : Pollinis a changé ses statuts pour remettre presque les mêmes. Les voici. Le système est toujours au point : un siège social sans adresse et tout à l’avenant.

Leur argumentaire est très convaincant ; on s’y est laissé prendre nous-mêmes avant d’enquêter sur la validité de cette asso. Je pense que les syndicats apicoles devraient mettre leur nez dans cette histoire afin de stopper les agissements de ces prédateurs du Net.

Le résultat de l’opération n’est, bien sûr, pas totalement négatif en terme d’information et d’alerte pour les méfaits des produits chimiques sur les insectes (et pas seulement sur les abeilles). Leur site n’est pas bidon puisque les informations produites sont à peu près celles que les syndicats apicoles pourraient donner.

Seulement, d’une part la pétition n’a plus lieu d’être car la commission européenne chargée du dossier a déjà décidé l’interdiction des 3 substances (mais pas totale, malheureusement) et d’autre part, on ne peut accepter que cette opération soit liée aussi grossièrement à un appel à don injustifié. Nous avons surligné en rose les multiples allusions à la finance et aux dons.

Appel à dons

Et nous ne parlons pas du parrainage de ruches à 540 euros la ruche, sans compter les frais annuels de visite payante. C’est enfin l’absence affichée de structure démocratique dans cette asso qui soulève notre plus grande méfiance à leur égard.

Mais nous reviendrons sur ce thème de pollinisation et pollution chimique par les cultures et les sols parce que l’interdiction partielle de la Commission ne règle pas le problème de mortalité des insectes pollinisateurs.
Sans compter que les risques humains sont, eux, loin d’être gommés. Parce que ces produits sont toujours en vente et peuvent être pulvérisés dans les serres et sur les cultures céréalières "après la floraison". Nous les retrouvons donc (avec les autres cochonneries) dans les sols puis dans les eaux de surface et enfin dans les eaux profondes phréatiques.

Notre 2ème mise en garde : ici

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document