Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

"C’est la beauté de la nature, de la vie, et de l’œuvre de l’Homme dans sa dimension créatrice, qui devra nous inspirer tout au long des voies nouvelles que nous emprunterons." Pierre Rabhi (agriculteur-écrivain-humaniste français)

Accueil > Archives > Les articles archivés et non publiés actuellement > <<Le 24 février 2014, je passe au tribunal correctionnel pour avoir (...)

mercredi 19 février 2014

On a peine à le croire !

<<Le 24 février 2014, je passe au tribunal correctionnel pour avoir refusé de polluer>>

C’est le monde à l’envers !

Une vague d’indignation traverse la France et l’Europe entière à l’annonce de la convocation, par le substitut du procureur de Côte d’Or, d’Emmanuel Giboulot, vigneron qui exploite dix hectares de vignes en biodynamie sur la Côte de Beaune et la Haute-Côte de Nuits en Côte d’Or.
Pour avoir refusé d’épandre des pesticides sur ses vignes, Emmanuel Giboulot encourt aujourd’hui jusqu’à six mois de prison et 30 000 euros d’amende.

On est outrés du fait lui-même, ensuite indignés de cette manœuvre d’intimidation contre les pratiques de culture saine, triste également de voir que très peu de monde réagit à cette ignominie.
Nous venons de choisir CYBER@CTEURS comme support de la pétition proposée au lieu de ISPN qui laisse des doutes subsister sur l’authenticité de leur philosophie.
Voir ci-dessous.

Ajoutons quand même que Sandrine Bélier, députée européenne EELV (Europe Écologie Les Verts) du Grand Est, a réagi à l’annonce de la convocation d’Emmanuel par le substitut du procureur, le 28 novembre dernier. ICI.

Et voici la pétition à signer (ci-dessous)


Ce 24 février, le jugement a été fixé au 7 avril. Les peines requises étant une amende de 1000€ dont la moitié avec sursis.


Voir en ligne : La pétition pour soutenir Emmanuel Giboulot

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document