Comité Écologique Ariégeois

Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

« Je ne vois qu’un moyen de savoir jusqu’où l’on peut aller : c’est de se mettre en route et de marcher » Henri Bergson

Accueil > Actions > Audition de deux Faucheurs Volontaires : communiqué du 2 mars (...)

Audition de deux Faucheurs Volontaires : communiqué du 2 mars 2022

mercredi 2 mars 2022

Communiqué de presse

Mercredi 2 mars 2022

Auditions en gendarmerie de 2 Faucheurs Volontaires

Deux Faucheurs Volontaires ariégeois ont été auditionnés le 1er et le 2 mars dans leurs gendarmeries locales pour vol aggravé d’un sac de semences (vide) et détérioration et/ou destruction du bien d’autrui en réunion suite à une action à la RAGT de Calmont (Aveyron)

L’arrêt de la Cour de Justice de l’Union Européenne du 25 juillet 2018 suivi de la décision du Conseil d’Etat du7 février 2020 permettent d’affirmer que les Variétés Rendues Tolérantes aux Herbicides sont des OGM et doivent être évaluées comme telles et certaines retirées du catalogue.

Depuis 2 ans, l’état français, doit appliquer les injonctions du Conseil d’Etat, mais renâcle et ment. C’est un comble ! L’ « état de droit » n’applique pas ses propres obligations légales.

Une fois de plus, les Faucheurs et Faucheuses Volontaires se retrouvent en situation de dénoncer ces infractions et d’agir.

Nos actions se multiplient donc, comme celle du 10 novembre 2021 où 80 Faucheurs et Faucheuses Volontaires, venu.e.s de toute la France, se retrouvent à Calmont, en Aveyron. Objectif : mener une opération dans les locaux de la RAGT semences pour vérifier la présence suspectée de variétés de semences de tournesol OGM. Inspection réussie puisque nos militants ont trouvé des centaines de kg de ces graines et les ont dispersées sur le sol.

La direction de la société visitée a dénoncé cette action et porté plainte. C’est donc suite à ce dépôt de plainte que des convocations par les gendarmes sont arrivées au domicile de plusieurs membres du collectif à travers la France.

Les deux Faucheurs ariégeois sont rapidement sortis des gendarmeries ou, au total, une quarantaine de soutiens les attendaient. Ils ont refusé de se soumettre à un prélèvement de leur ADN.

Affaire à suivre…

Pour information, un incident est survenu juste après la sortie du Faucheur auditionné.

Une voiture banalisée s’est arrêtée devant la gendarmerie et une équipe du P.S.I.G (Peloton de Surveillance et d’Intervention de la Gendarmerie) en a jailli emmenant de force et violemment dans la gendarmerie une des personnes présentes en soutien sur une simple suspicion d’avoir fait un tag plusieurs semaines auparavant. Il en est sorti ½ h plus tard sans qu’il y ait de suites.

Nous dénonçons ces pratiques totalement disproportionnées qui démontrent une fois de plus les violences générées par une police de plus en plus débridée.

Contact presse

Dominique Masset 06 10 94 66 82 Pour le Collectif des Faucheurs Volontaires 09

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document