Comité Écologique Ariégeois

Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

Ouvrons les yeux, voyons les choses de manière objective, et développons cette énergie extraordinaire qu’est l’amour. C’est, sans le moindre doute, la plus grande énergie de transformation du monde. Elle est la source de la vraie transition intérieure (Pierre Rabhi 19 février 2021)

Accueil > Actions > Plus de deux cents personnes en SOUTIEN aux 21 Faucheurs convoqués au (...)

Plus de deux cents personnes en SOUTIEN aux 21 Faucheurs convoqués au Tribunal de Foix

dimanche 28 mars 2021

MàJ du 27/05/2021
Les soutiens des "faucheurs" étaient très nombreux devant le tribunal de Foix.
Les militants du CEA présents n’ont pas pu pénétrer dans la salle du tribunal puisque seules 40 personnes étaient admises comme public. Nous devons nous référer aux articles du quotidien local pour vous donner une idée de cette matinée :

Vingt-et-un militants anti-glyphosate jugés à Foix : "Nous sommes tous contaminés"

Procès des militants antiglyphosate, à Foix : les autorisations de mise sur le marché des herbicides ne sont pas légales, selon Me Tumerelle]

Propos choisis (par le journaliste de LDDM) tenus à la barre :

« Pour voir ces grands délinquants » > Ce responsable de jardinerie n’était pas encore en poste, lors de l’action des militants anti-glyphosate. Il s’est renseigné avant l’audience : « J’ai interrogé mon personnel, explique-t-il à la barre. Ils m’ont expliqué qu’il n’y avait eu ni violence, ni dégradation. Alors, je suis venu aujourd’hui pour voir ces “grands délinquants”. Depuis ce matin, j’ai appris beaucoup de choses. Je n’avais que la version des fournisseurs et de la pub. Maintenant, j’ai une autre vision des choses. Je me sens un peu coupable qu’ils soient là et responsable, parce que je vendais ces produits. Alors, je voulais vous demander : comment je peux retirer ma plainte ? »

« Si c’était à refaire… » > " J’assume pleinement ces actions. Si c’était à refaire, je le referais. Il faut faire prendre conscience de la dangerosité de ces produits, aujourd’hui interdits à la vente, mais que l’agriculture continue à utiliser " (Éric, un militant anti-glyphosate).

« Mettre l’accent sur l’humain » > "Je veux mettre l’accent sur l’humain, c’est ma motivation essentielle. Il y a des vies détruites à cause de ces produits, des enfants malades ou qui naissent avec des malformations. Des stocks de produits interdits continuent à être écoulés dans des pays en voie de développement. Je me bats pour le vivant, pour la nature. Nous sommes tous contaminés ». (Laura, une militante).

« Nous sommes tous intoxiqués » > " Les analyses d’urine que nous avons réalisée montrent que nous sommes tous intoxiqués. Je suis éleveur. Je vis en montagne. Je choisis une alimentation bio. Et j’ai du glyphosate dans mes urines. Il y en a peut-être dans le lait de mes brebis, dans mon fromage. Peut-être que j’intoxique les gens sans le savoir" (Sylvestre, un militant)

« Une monstruosité » > " Ces multinationales s’enrichissent sur le dos de la santé publique, avec l’accord des autorités. Il faut faire quelque chose contre cette monstruosité " (Olivier, un militant).

« Beaucoup de colère » > « J’ai beaucoup de colère. Je me demande ce que nous faisons à, alors que les personnes qui polluent la planète n’y sont pas  ». (Sandrine, une militante)

OGM : les Faucheurs volontaires envahissent la chambre d’agriculture de l’Ariège


25 mars 2021- APPEL A SOUTIEN aux 21 Faucheurs convoqués au Tribunal de Foix. Non aux pesticides !

Le 25 mars 2021, 21 faucheurs et faucheuses volontaires sont appelé.es à comparaître sous l’inculpation de « destruction du bien d’autrui en réunion » pour une action menée en 2017. Il comptent bien faire le procès des pesticides.
Vous êtes invité.e.s à affirmer haut et fort votre refus d’être imprégné.e.s de pesticides chimiques.

Venez soutenir les Faucheurs et Faucheuses Volontaires jeudi 25 mai à Foix.

Au programme :

Halle Vilotte 7h00 rassemblement des prévenu.e.s et des soutiens

8h00 départ vers le Tribunal en fanfare (1.5km 20mn)

Tribunal 8h30 entrée des prévenu.e.s

Soupe, vin chaud, café, thé etc…

Mairie Salle Jean Jaurès de 10h à 17h30

Soupe généreuse, vin chaud, café, thé etc…

Films

Infos et Discussions ….

Rappel des faits :

Début 2017, 21 Faucheur.euse.s Volontaires ariégeois.e.s ont investi trois jardineries pour peinturlurer des centaines de bidons de pesticides afin de les rendre impropres à la vente. Ces actions revendiquées et effectuées à visage découvert faisaient suite à des actions réalisées dans différents départements de France pour dénoncer les dangers de l’usage de ces produits toxiques.

Un procès s’en est suivi le 17 août 2017. Le tribunal correctionnel de Foix a accédé à la requête de la défense et décidé de saisir la Cour de Justice de l’Union Européenne (C.J.U.E) pour lui poser des questions préjudicielles autour du respect ou du non-respect du principe de précaution pour l’évaluation et l’autorisation de mise sur le marché des pesticides.

Le 1er octobre 2019, la C.J.U.E confirme la validité du règlement sur les pesticides mais permet de mettre en lumière le non-respect de ce règlement, à la fois par l’EFSA(1) l’agence sanitaire européenne et par son équivalent français : l’ANSES(2).

Il est à noter qu’une « petite action » de désobéissance civile peut avoir des répercussions au niveau des structures nationales et européennes.

En parallèle de ce procès :

Fin 2017, malgré les alertes de nombreux scientifiques et l’opposition d’une grande majorité des citoyen.ne.s d’Europe, le glyphosate était de nouveau autorisé pour cinq ans en Europe et prétendument pour 3 ans en France.
En conséquence, les Faucheur.euse.s Volontaires ariégeois.e.s ont décidé de lancer une vaste campagne citoyenne de sensibilisation par la recherche de glyphosate dans les urines : la Campagne Glyphosate qui à ce jour totalise plus de 6800 analyses « positives » et génère près de 6000 plaintes au pénal.

Une nouvelle campagne est née depuis quelques mois : « Secrets Toxiques », initiée par Campagne Glyphosate France, Générations Futures et Nature & Progrès et soutenue à ce jour par des dizaines d’associations, plus de 15 000 citoyens et citoyennes et 119 député.e.s européen.ne.s, français.se.s et sénateur.trice.s.

Et la suite ?

Les prévenu.e.s, appelé.e.s à comparaître le 25 mars à 8h30 sous l’inculpation de « destruction du bien d’autrui en réunion » comptent bien faire le procès des pesticides, avec l’aide de :
-Maître Guillaume Tumerelle, avocat et d’Aude Desaint, experte environnement ; et de 4 témoins :
-Cécile Stratonovitch de l’Association Alerte Médecins Pesticides
-Daniel Grau du groupe scientifique de Campagne Glyphosate France.
-Gilles-Éric Séralini, biologiste moléculaire
-Henri Delrieu de l’association APRA le Chabot

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document