Comité Ecologique Ariégeois

Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

"C’est la beauté de la nature, de la vie, et de l’œuvre de l’Homme dans sa dimension créatrice, qui devra nous inspirer tout au long des voies nouvelles que nous emprunterons." Pierre Rabhi (agriculteur-écrivain-humaniste français)

Accueil > Actions > Visite de la carrière de Sabarat

Visite de la carrière de Sabarat

mercredi 22 février 2017

Un petit retour en arrière en paroles et en images !

Le 1er octobre 2016 l’association Quel Avenir pour Notre vallée fait suite à la première réunion publique tenue au Souleilla rassemblant 80 personnes environ autour de la problématique de la réouverture de la carrière de Sabarat, véritable sanctuaire de la faune locale et invite les participants à une visite du site.

Le succès de cette réunion publique a été de pouvoir rassembler une belle représentation de la population locale mobilisée contre l’ouverture de cette carrière.
Les différents éléments soulevés furent :
- la sécurité des riverains immédiats au niveau des conséquences sur les maisons d’habitation situées aux alentours du site d’exploitation (relevé de failles dans les constructions) mais aussi la sécurité routière. Effectivement, la carrière surplombe la route départementale reliant Sabarat au Mas d’Azil (accès entre la vallée de l’Arize et Saint Girons). Lors des précédentes exploitations mineures par rapport au projet Zago, des énormes blocs rocheux sont tombés sur la voie avec des accidents graves évités par miracle. Le projet Zago prévoyait la sortie d’un camion de 22 tonnes toutes les 10mn, cela laisse présager des risques encourus. La sécurité routière fait état au delà des passages de véhicules divers, du risque pour le passage des bus scolaires et aussi d’un réel problème de croisement des véhicules sur la commune de Sabarat et de la grande difficulté soulevé par le passage des camions au sein de la grotte du Mas d’Azil (actuellement en double sens bien qu’un seul camion ou véhicule important ne puisse s’engager à la fois).
- la menace pour l’économie agro-touristique locale avec une perte probable d’emplois et d’entreprises. Quel touriste irait camper ou séjournerait dans une maison d’hôte ou prendrait son repas en terrasse ou visiterait un parc d’attractions près d’une carrière avec tout ce que cela sous-tend de bruits, de passage de camions, de pollution de poussières, de vibrations et d’explosions ! Les acteurs de l’économie touristique qui se sont engagés dans le pari touristique au Mas d’Azil et sa région auraient bien du mal à tenir leurs engagements.
- la menace environnementale représentée par ce projet serait désastreuse. La carrière située dans le massif du Plantaurel en ZNIEFF, au sein du Parc Naturel Régional des Pyrénées et en zone Natura 2000 présente des espèces rares et protégées telles que : le lézard catalan, le hibou grand duc nicheur, le circaète jean le blanc, l’aigle botté, le milan royal, la bondrée apivore, la pie grièche écorcheur, les chiroptères et les rapaces diurnes, les insectes... et une flore tout aussi exceptionnelle. Qu’en serait-il ? N’avons nous pas suffisamment sacrifié la biodiversité et l’environnement au profit d’enjeux financiers !

Grâce à la mobilisation de tous et notamment du CEA, du Conseil National de la Protection de la Nature, Mr Zago sur invitation de la Préfète a retiré son projet.
C’est une immense satisfaction et surtout un grand soulagement.
Merci à tous de nous avoir accompagné dans la protection de ce précieux site.

Ainsi le samedi 1er octobre 2016, nous avons embarqué pour une balade dans le Plantaurel avec visite de la grotte.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document