Comité Écologique Ariégeois

Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

...Il apparaît, en effet, avec une clarté toujours plus aveuglante que ce ne sont ni la famine, ni les tremblements de terre, ni les microbes, ni le cancer, mais que c’est bel et bien l’homme qui constitue pour l’homme le plus grand des dangers... Le suprême danger qui menace aussi bien l’être individuel que les peuples pris dans leur ensemble, c’est le danger psychique. (Carl Gustav Jung - 1944 : "L’Homme à la découverte de son âme")

Accueil > Actions > Le Président de l’association "le Chabot" visé par un acte malveillant

Le Président de l’association "le Chabot" visé par un acte malveillant

mardi 6 décembre 2022

Le CEA assure les membres du Chabot et notamment son président, de sa sympathie et de son soutien indéfectible. Entre humains les relations doivent se gérer par des paroles constructives et respectueuses et non par des actes malveillants commis nuitamment et méchamment...
Nous publions donc le communiqué de notre association amie Le Chabot ci-dessous et en PDF pour la photo.

Deux jours à peine après le jugement qui a condamné les responsables des organisations agricoles et cynégétiques du département pour entraves à la liberté de réunion et d’expression avec menaces, Jérôme Brosseron, président de l’association le Chabot, a été visé la nuit dernière par un acte de malveillance "offert par la ruralité" comme l’affichait une grande banderole déployée au-dessus d’un gros dépôt de fumier assorti de palettes, barres de fer et d’une tête de sanglier.
Les discours agressifs constamment répétés des responsables de certaines organisations agricoles et de chasse, ont crée un climat détestable et poussent certains de leurs adhérents à des actes irresponsables, haineux et anti-républicains.
Notre association est entièrement solidaire de son président et une plainte a été déposée auprès des autorités judiciaires du département.
Cependant le Chabot, association de protection des rivières ariégeoises, tient à s’adresser directement à l’ensemble des agriculteurs de ce département, comme elle s’adresse à tous les ariégeois :
Nous comprenons la grande colère qui habite nombre d’entre vous.

Communiqué du Chabot après l’acte de malveillance

Mais qui vous malmène réellement ?
N’est ce pas le business, l’agro-business, qui vous séduit avec des promesses de rentabilité et vous pousse à faire de plus en plus d’investissements et finalement vous endette ? Pour le profit de qui ?
La terre, les agriculteurs et les consommateurs sont les victimes des pollutions engendrées par l’utilisation de produits et de méthodes de plus en plus toxiques. Protéger la vie de la terre et des êtres humains, sans violence, est notre souci auquel nous aspirons et que nous souhaitons partager avec toutes et tous.
Varilhes le 2 décembre 2022

Quelques échos médiatiques :
FR3 Occitanie
La Dépêche Ariège