Comité Écologique Ariégeois

Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

...Il apparaît, en effet, avec une clarté toujours plus aveuglante que ce ne sont ni la famine, ni les tremblements de terre, ni les microbes, ni le cancer, mais que c’est bel et bien l’homme qui constitue pour l’homme le plus grand des dangers... Le suprême danger qui menace aussi bien l’être individuel que les peuples pris dans leur ensemble, c’est le danger psychique. (Carl Gustav Jung - 1944 : "L’Homme à la découverte de son âme")

Accueil > Actions > ATTENTION

ATTENTION

dimanche 24 avril 2022

Contre l’abus du nucléaire : Dimanche 24 avril de 19h55 à 20h, éteignez vos lumières et appareils électriques. Annonce de "Agir pour l’environnement"

Chers Amish…

Notre système électoral est ainsi fait que le second tour de l’élection présidentielle nous laisse le choix entre le pire et le moins pire…

Nous ne nous résignerons jamais à subir ce lent délitement de ce monde en surchauffe. D’autant qu’au lendemain de cette élection, aucune illusion n’est permise : avant, pendant et vraisemblablement après, l’heureux élu mettra en œuvre ce qu’il a annoncé, à savoir la construction de 6 à 14 nouveaux réacteurs atomiques.

Malgré le fiasco de l’EPR de Flamanville qui cumule retards et surcoûts, la France s’achemine vers une relance du nucléaire, inutile, couteuse et dangereuse. Les sommes en jeu sont considérables : plus de 50 milliards d’euros pour les 6 premiers EPR !

Nouveaux réacteurs qui n’auront aucun effet sur la mère de toutes les batailles : la lutte contre le dérèglement climatique. En effet, le GIEC nous l’a encore répété récemment, nous n’avons plus que trois ans pour tenter de limiter la hausse des températures à 1,5°. TROIS ANS ! Or, les EPR annoncés ne produiraient leurs premiers kWh qu’en 2040. Trop tard ! Beaucoup trop tard !

Face à notre dépendance aux hydrocarbures russes et au chaos climatique annoncé, nous devons agir rapidement en soutenant une vaste politique de sobriété énergétique et de développement des énergies renouvelables.

Pour ce faire, nous devons agir sans attendre. Dimanche 24 avril à 19h55, nous vous proposons de participer à la première action de mobilisation citoyenne visant à faire pression sur le futur chef de l’Etat. De 19h55 à 20h00, éteignons toutes et tous nos lumières et appareils électroménagers.

Si nous sommes des milliers à agir de la sorte, cette première action de sobriété collective sera un message explicite : quel que soit le résultat des urnes, on lâche rien !