Comité Ecologique Ariégeois

Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

LE COMITÉ ÉCOLOGIQUE ARIÉGEOIS A 40 ANS CETTE ANNÉE ! "40 ans, c’est l’âge où l’on devient ce que l’on est." Charles Peguy

Accueil > Actions > Le CEA à la foire bio de La Bastide de Sérou

Le CEA à la foire bio de La Bastide de Sérou

jeudi 24 octobre 2019

Le Comité Écologique Ariégeois avait un stand Dimanche 13 Octobre à La-Bastide-de-Sérou à l’occasion de la 16ème édition de la foire bio.

Le C.I.V.A.M. (Centre Information et Vulgarisations Agricoles Ménagers) Bio de l’Ariège avait bien fait les choses. La quantité impressionnante de stands en tout genre et la fréquentation très soutenue l’illustrent bien.

Il faut dire que le bio a le vent en poupe en France et que l’Ariège est à la pointe dans ce domaine (20% de la surface agricole utile en bio à comparer aux 7% du niveau national).

Pourquoi ce dynamisme, cet engouement, cette particularité ariégeoise ?

Il semble bien que le phénomène plonge ses racines dans le mouvement de retour à la terre qu’on a pu observer dans les années 70 en France.
A l’époque l’Ariège était une destination très ciblée (déprise de l’agriculture traditionnelle, faible densité de population, prix bas du foncier, nature sauvage relativement bien préservée).
Bref depuis une cinquantaine d’années une forte culture "alternative" s’est développée ici, et le bio en est son emblème.

Les choses ont bien changé depuis que les premiers "hippies" sont arrivés. L’expérience, la rudesse de certains hivers, la difficulté parfois de dialoguer avec les "natifs", les générations qui se succèdent ont contribué à développer un certain pragmatisme mais aussi à rendre plus robustes et profondes les idées qui sous-tendent l’agriculture biologique.

Même si l’agriculture conventionnelle et la biologique ont tendance à s’opposer, souvent de façon caricaturale, l’idée que nos grands-parents étaient finalement instinctivement très proches des concepts biologiques, en particulier dans un département agricole comme l’Ariège, a très certainement contribué à répandre ces idées et à les faire fructifier.

Nous avons pu amplement dialoguer avec le public qui, avec la pluie intermittente, avait tendance à venir plutôt rencontrer les associations (qui étaient sous abri), ce qui du coup a permis de créer un forum improvisé.

Ces foires permettent un contact avec nos adhérents et sympathisants, d’échanger avec eux et même d’enregistrer de nouvelles adhésions. Le bio et l’écologie avancent, progressent, sont dans l’air du temps.

On ne va pas le regretter ; on y contribue de notre mieux.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document