Comité Ecologique Ariégeois

Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

"C’est la beauté de la nature, de la vie, et de l’œuvre de l’Homme dans sa dimension créatrice, qui devra nous inspirer tout au long des voies nouvelles que nous emprunterons." Pierre Rabhi (agriculteur-écrivain-humaniste français)

Accueil > Ressources > Salau : sortie de CLIPS - lettre à Mme la Préfète

Salau : sortie de CLIPS - lettre à Mme la Préfète

mercredi 2 août 2017

Le CEA, ainsi que les associations environnementales intégrées à la CLIPS de Salau, ont démissionné de celle-ci, hier soir, 4 juillet 2017.

Pourquoi ?
Pour manifester le défaut d’écoute de la part des instances d’État. Alors que pour les associations de défense de l’environnement, la phase d’exploration (pour rappel, tunnel de 2km de long, 25m² d’ouverture…) ne devait commencer qu’à l’issue d’une phase de tests sérieux de recherche d’amiante, les services de l’État veulent passer outre.
Ceci n’est pas sérieux et c’est faire peu de cas de la santé et de la vie des populations vivant dans la vallée.

On comprend bien l’idée sous-jacente. Une fois que les moyens lourds seront en place, difficile pour l’État de faire marche arrière ; et pour Variscan c’est le pari gagnant (ou presque) : à mesure de leur avancement, ils pourront faire un état des lieux grandeur nature de la présence des minerais. Et pour l’amiante, les moyens modernes sont censés la rendre inoffensive paraît-il. Grâce notamment à une hyper ventilation qui dégagera les tunnels pour envoyer les fibres à l’extérieur… Mais à l’extérieur, les habitants de la vallée, eux, ne vont pas vivre en permanence avec des combinaisons et des masques !!!

Oui, mais des experts seront là pour vérifier la présence ou l’absence des fibres amiantifères… Là encore les associations se sont senties bernées. Nous savions bien que ces grandes entreprises savent contourner les législations sanitaires grâce à des cabinets d’experts privés qu’ils rémunèrent eux-même. Nous avions donc exigé que cette phase de recherche préalable d’amiante soit effectuée par des scientifiques indépendants. Et nous en avons proposé à Mme la Préfète. Nous aurions pu accepter des professionnels recommandés par l’État avec la seule exigence d’indépendance aux lobbies. Et là, les services de l’État, DREAL et ARS en première ligne, se sont acharnés à démolir les experts que nous proposions, montrant à leur endroit le plus grand mépris et une impolitesse rare…et mettre en avant les "experts" maison de Variscan !!!

Lettre ouverte au ministre HULOT

A tel point que Mme Thébaud Mony (directrice de recherche honoraire de l’ INSERM), a démissionné de la CLICS il y a quelques jours, devant ce déni d’impartialité des services publics ; et envoyé une lettre de protestation au ministre Hulot. Voir ci-joint.

Sortie de CLIPS : lettre à Mme la Préfète

Hier donc, les associations de défense des populations ont démissionné à leur tour en préambule de la réunion du 4 juillet en lisant le texte d’explication que vous trouverez en copie ci-contre.


Vous pouvez nous faire part de vos réactions après cet épisode délicat et nous indiquer votre ressenti, vos idées, vos propositions...


Communiqué Députée 1ère circ.-Mme Taurine

Les réactions officielles :

Les deux députés de l’Ariège en séance à l’assemblée ce jour-là, se sont faits représenter à la CLICS.
Mme Taurine a envoyé ce communiqué par l’intermédiaire de son suppléant Mr Lopez, qui a lu la lettre devant la préfète.
M. Michel LARIVE, député de la 2ème circonscription de l’Ariège était représenté à la préfecture par son attaché parlementaire.

Les médias :

LDDM : Un adjoint au maire de Couflens : « La commission technique qui s’est tenue le 26 juin s’est très mal passée. Les experts qui étaient là pour représenter les associations et la commune ont été traités avec un tel mépris et une telle arrogance que c’est inadmissible"

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document