Comité Ecologique Ariégeois

Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

"C’est la beauté de la nature, de la vie, et de l’œuvre de l’Homme dans sa dimension créatrice, qui devra nous inspirer tout au long des voies nouvelles que nous emprunterons." Pierre Rabhi (agriculteur-écrivain-humaniste français)

Accueil > Archives > Reporterre : son fondateur refuse - en s’expliquant - la légion d’honneur. (...)

Reporterre : son fondateur refuse - en s’expliquant - la légion d’honneur. Respect, Mr Kempf !

lundi 14 novembre 2016

Il faut "rétablir l’équité entre les médias des oligarques et les médias libres" dit Hervé Kempf, fondateur du journal en ligne REPORTERRE, en s’adressant à Ségolène Royal qui voulait le décorer de la légion d’honneur. Le journaliste la refuse disant :
Comment expliquez-vous qu’"Aujourd’hui en France", qui appartient au milliardaire Arnault, "Libération", qui appartient au milliardaire Drahi, "Le Monde", qui appartient au milliardaire Niel et à ses comparses, "Le Figaro", qui appartient au milliardaire Dassault, reçoivent de l’Etat respectivement 7,8 millions d’euros, 6,5 millions, 6,5 millions et 5,4 millions ? Alors que, pour prendre un exemple au hasard, Reporterre ne reçoit pas un centime de ces aides ?


La nébuleuse de la presse et de leurs propriétaires :
(cliquez pour agrandir ; attendre quelques secondes)


Voir en ligne : L’article d’Hervé Kempf

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document