Comité Écologique Ariégeois

Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

« Je ne vois qu’un moyen de savoir jusqu’où l’on peut aller : c’est de se mettre en route et de marcher » Henri Bergson

Accueil > Ressources > L’enquête de REPORTERRE : « Mines : l’héritage toxique de la France ». (...)

L’enquête de REPORTERRE : « Mines : l’héritage toxique de la France ». Inventaire de tous les sites.

samedi 4 juin 2022

D’après les articles de REPORTERRE
L’extraction minière a provoqué une pollution durable de la France. L’État en a fait l’inventaire, mais il le cachait jusqu’à présent. Reporterre publie cet inventaire pour toutes les régions, ainsi qu’une carte des territoires empoisonnés par les déchets miniers.
.....................
En menant l’enquête sur ce qu’on appelle, en jargon administratif, l’« après-mine », c’est-à-dire l’ensemble des problèmes que posent les mines une fois l’extraction terminée, Reporterre a eu la surprise de découvrir l’existence d’un inventaire de plus d’un millier de pages consacré aux anciens sites miniers de la métropole.
Il a été réalisé par Géodéris, bureau d’expertise financé par le ministère de la Transition écologique.

Entre 2006 et 2013, ses ingénieurs ont consulté les archives disponibles sur les anciennes mines et sélectionné 2 109 dépôts de déchets potentiellement polluants ou instables qu’ils ont regroupés par secteurs. Ils ont ensuite arpenté ces collines de stériles et de résidus parfois bourrés de métaux toxiques que les riverains, faute d’information, considèrent comme des reliefs naturels, et qui servent de terrain de motocross ou de football, d’aires de pique-nique ou de potagers collectifs.
.....................................
Si ces problèmes mobilisent à plein temps plusieurs centaines de personnes et nécessitent des chantiers d’envergure, ils sont traités en interne, très discrètement, au sein de sphères technico-administratives dont on connaît à peine l’existence. C’est pourquoi Reporterre a décidé de rendre disponible l’inventaire de Géodéris. C’est sur cette base qu’a été réalisée notre carte. Elle s’appuie également sur le travail mené par SystExt, une association d’expertes et d’experts des problèmes miniers qui réalise une étude au long cours sur une vingtaine d’anciens sites et est partie à la rencontre des personnes affectées par les pollutions. Cette carte et cette enquête visent à rendre le problème public.

Voir la carte interactive ici, au milieu de l’article et l’inventaire des sites selon les régions impactées, ici

Le deuxième volet, « Le calvaire des victimes des mines empoisonnées », est à lire ici.

Le troisième volet, « Il n’y a pas d’après-mine heureux ! », est à lireici.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document