Comité Écologique Ariégeois

Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

...Il apparaît, en effet, avec une clarté toujours plus aveuglante que ce ne sont ni la famine, ni les tremblements de terre, ni les microbes, ni le cancer, mais que c’est bel et bien l’homme qui constitue pour l’homme le plus grand des dangers... Le suprême danger qui menace aussi bien l’être individuel que les peuples pris dans leur ensemble, c’est le danger psychique. (Carl Gustav Jung - 1944 : "L’Homme à la découverte de son âme")

Accueil > Ressources > Comment rétablir la confiance dans le journalisme ? Mercredi 23 (...)

Comment rétablir la confiance dans le journalisme ? Mercredi 23 mars

vendredi 18 mars 2022

Mercredi 23 mars, de 18h à 20 h - Venez discuter des solutions à mettre en œuvre pour rétablir la confiance dans le journalisme.

Sondage après sondage, 70 % des Français indiquent ne plus avoir confiance dans les journalistes. On les dit sous influence, mais aussi approximatifs ou excessifs. L’écosystème médiatique, lui, est bousculé par les réseaux sociaux, perturbé par les algorithmes et concentré entre les mains d’une poignée de milliardaires.

Est-il encore possible de bien s’informer aujourd’hui en France ? Quelles sont les règles déontologiques du journalisme ? Et comment réconcilier le public avec ses médias ?

Toutes ces questions, Mediacités vous propose d’en discuter en public avec :

Yann Guégan, vice-président du conseil de déontologie journalistique et de médiation (CDJM)
Sandrine Serpentier Linares, médiatrice en droit public des affaires (CDJM)
Olivier Baisnée, maître de conférence en sciences politiques
Jacques Trentesaux, directeur de la publication de Mediacités
Florence Panoussian, directrice du bureau de l’AFP à Toulouse
Julien Corbière, rédacteur en chef de France Bleu Occitanie (en attente de confirmation).

Rendez-vous mercredi 23 mars, 18h, à l’amphithéâtre MB2, de l’IEP Toulouse, Manufacture des tabacs, 21 All. de Brienne, 31000 Toulouse.

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Un message, un commentaire ?