Comité Ecologique Ariégeois

Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

LE COMITÉ ÉCOLOGIQUE ARIÉGEOIS A 40 ANS CETTE ANNÉE ! "40 ans, c’est l’âge où l’on devient ce que l’on est." Charles Peguy

Accueil > Contact/soutien > Enquête publique : marbrière de St Lary (09800) ; participez entre 27 janvier (...)

Enquête publique : marbrière de St Lary (09800) ; participez entre 27 janvier et 26 février 2020.

lundi 17 février 2020

Enquête publique St Lary - Avis préfecture

L’enquête publique sur la réouverture de la carrière de marbre de St Lary aura lieu du 27 janvier 2020 au 26 février inclus.

La participation du plus grand nombre est souhaitable pour éviter à nouveau un pillage du marbre de la Haute Bellongue.

Documents à consulter dans cette page.

Le public pourra consigner ses observations et propositions sur le registre d’enquête ouvert à la mairie de St-Lary, ainsi que sur la boîte fonctionnelle de la préfecture suivante : pref-utilite-publique@ariege.gouv.fr.

***

Une réunion a déjà eu lieu ce 24 janvier 2020 pendant laquelle le porteur de projet a tenté d’expliquer sa démarche. L’accueil de cette présentation a été mitigée dans le public présent ce soir-là. En effet, il n’y a pas eu de débat :

Quelques avis de citoyens présents ce soir-là et désolés de cette réunion à sens unique :
Mr le Maire, organisateur de cette réunion, n’a pas assuré la discipline qui aurait permis une véritable participation démocratique. Il n’a pas assumé son rôle de Président de la réunion, qui aurait dû permettre l’expression des idées et le respect des personnes. Par son silence, il a cautionné des pratiques d’intimidation et de menaces aux personnes et autres formes de sabotage de la réunion. Sans parler de la monopolisation de la parole, par deux fois, par une personne qu’il n’a pas cherché à arrêter.

Le président de l’association "Protégeons la haute Bellongue" a été l’objet de violentes agressions verbales (Voirl’article de la dépêche), inacceptables dans une instance républicaine. Pendant les quelques minutes où il a présenté la position de l’association, comme par hasard les convecteurs de chauffage se sont remis en route pour parasiter l’écoute de nos points de vue.

Car le président de "Protégeons la haute Bellongue" ne le cache pas : les mesures annoncées pour la protection de l’environnement ne l’ont pas convaincu. "Ce ne sont que des promesses, et les promesses n’engagent que ceux qui les croient", a-t-il lancé avant d’inviter "chacun à se faire sa propre opinion" en consultant le dossier déposé par Philippe Plo. Il a ensuite appelé de ses vœux la tenue, mi-février, d’une "vraie réunion contradictoire" entre la population et le président de Carrière des Quatre-Saisons." On pourra alors poser de vraies questions et voir ce que l’entreprise nous répond", a-t-il conclu. Car ce soir-là, la réunion était tout sauf démocratique et respectueuse des opinions de chacun.

Dans ce contexte de peur et de non communication, il est envisagé de ne pas donner suite à notre proposition d’organiser une véritable réunion publique contradictoire, permettant à chaque citoyen de la commune de se faire une idée précise du projet, de ses gains, de ses nuisances et de sa contribution à l’intérêt général du territoire. Les conditions ne nous paraissent pas réunies pour une expression sereine, libre et démocratique.

Nous nous interrogeons enfin, face à ces comportements inacceptables, de la réelle possibilité des personnes de donner, en toute liberté, leur position personnelle au Commissaire Enquêteur !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document