Comité Ecologique Ariégeois

Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

LE COMITÉ ÉCOLOGIQUE ARIÉGEOIS A 40 ANS CETTE ANNÉE ! "40 ans, c’est l’âge où l’on devient ce que l’on est." Charles Peguy

Accueil > Ressources > « Urgence climatique et écologique : l’État s’engage en Ariège ! (...)

« Urgence climatique et écologique : l’État s’engage en Ariège ! »

vendredi 20 décembre 2019

Ça c’est l’annonce tonitruante faite pour les médias, certainement propulsée par le gouvernement qui ne voudrait pas passer pour un gouvernement rétrograde...
Jusqu’à maintenant, tous les projets et activités écocides que les APNE [1] ont rejetés ou amendés en Ariège ont été approuvés sans état d’âme par la préfecture. Quelques exemples où nous sommes toujours dépités par la position de l’Etat ou du Département :
- l’enfouissement des déchets du BTP dans la nappe aquifère de Saverdun ;
- une usine d’embouteillages d’eau de source dans des bouteilles en plastique. Voir ici
- le détournement de la rivière Touyre vers le lac de Montbel ;
- la réouverture de la mine amiantée de Salau ;
- les dépôts d’ordures sauvages...etc.

Alors, ça y est ? Une révélation s’est manifestée, 2 rue Préfet Claude Erignac à Foix ?

Nous ne voulons pas paraître défaitistes ou cyniques mais franchement, nos relations historiques avec les Préfet.e.s de l’Ariège, très policés en surface, n’ont jamais été suivies d’aucun signe que les APNE [2] étaient vraiment entendues et encore moins écoutées !

Est-ce que la Préfète comprend vraiment maintenant les enjeux ?

Nous vous invitons à rester vigilants et attentifs aux décisions préfectorales et à manifester vos opinions sur le sujet de la biodiversité, de la pollution, des activités industrielles et agricoles du département qui sont à l’origine du mal-être des citoyens.

Une politique départementale qui ne prendrait que des décisions cosmétiques sur les sujets ci-dessus serait une politique de moquerie et d’inconscience envers les citoyens.

Sans compter que la DREAL, service de l’État, a fait un document d’éveil à cette problématique très édifiant et dont Mme la Préfète devrait s’inspirer : Acteurs et outils de la transition écologique - Diaporama DREAL : PDF qui se trouve dans la page que nous mentionnons en bas de cette brève.

Et nous pensons que maintenant les gens arrivent à un degré d’éveil écologique et social assez élevé pour juger si les actions de Mme la Préfète vont dans le bon sens pour une nouvelle société plus humaine, plus écologique et plus consciente des impacts des activités humaines sur la terre, l’air, l’eau, le végétal, les animaux et l’Homme !


Voir en ligne : La page de la déclaration de la préfecture avec les documents


[1Associations de Protection de la Nature et de l’Environnement

[2Associations de Protection de la Nature et de l’Environnement

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document