Comité Écologique Ariégeois

Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

...Il apparaît, en effet, avec une clarté toujours plus aveuglante que ce ne sont ni la famine, ni les tremblements de terre, ni les microbes, ni le cancer, mais que c’est bel et bien l’homme qui constitue pour l’homme le plus grand des dangers... Le suprême danger qui menace aussi bien l’être individuel que les peuples pris dans leur ensemble, c’est le danger psychique. (Carl Gustav Jung - 1944 : "L’Homme à la découverte de son âme")

Accueil > Ailleurs > Le Step, vous connaissez ? LA solution pour stocker les énergies (...)

Le Step, vous connaissez ? LA solution pour stocker les énergies renouvelables

mercredi 21 mars 2018

Stocker l’électricité renouvelable ? C’est possible, grâce aux barrages existants.

Un des principaux arguments remettant en cause le développement massif de l’éolien et du photovoltaïque est que leur production n’est pas forcément corrélée avec la demande et qu’elle est variable.

En fait, cette contrainte de la variabilité des sources renouvelables peut être résolue en stockant massivement l’électricité produite en excès dans des stations de transfert d’énergie par pompage turbinage (Step), solution la plus pertinente, permettant de faire du report hebdomadaire, et d’un faible coût, comparée à toutes les autres techniques, comme le stockage dans de l’hydrogène ou la méthanation.

Il s’agit d’utiliser l’énergie ponctuellement en excès pour remonter de l’eau des retenues hydroélectriques vers un réservoir supérieur et de relâcher cette eau quand la demande électrique est plus élevée que la production.

En France, nous possédons une trentaine de STEP, dont six de plus de 100 MW, qui totalisent 90 % de la puissance installée. Elles ont été installées dans les années 1970/80 : une dans les Ardennes, une dans le Massif Central et quatre dans Les Alpes.
Elles fournissent au total 1,4 % de notre consommation d’électricité, essentiellement aux heures de pointe.
En Europe, nous arrivons en troisième position, avec une production annuelle de seulement 0,18 TWh.

Autre élément de comparaison, au Japon, la puissance des STEP représente 60 % de la puissance des renouvelables installées, permettant ainsi un stockage massif, alors qu’en France la puissance de nos STEP ne représente que 27 % de la puissance de nos renouvelables installées.

Voir le développement de cette idée dans cet article de REPORTERRE : ICI