Comité Écologique Ariégeois

Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

...Il apparaît, en effet, avec une clarté toujours plus aveuglante que ce ne sont ni la famine, ni les tremblements de terre, ni les microbes, ni le cancer, mais que c’est bel et bien l’homme qui constitue pour l’homme le plus grand des dangers... Le suprême danger qui menace aussi bien l’être individuel que les peuples pris dans leur ensemble, c’est le danger psychique. (Carl Gustav Jung - 1944 : "L’Homme à la découverte de son âme")

Accueil > Actions > Carrières, gravières et mines > Mine de SALAU : inquiétudes dans la vallée > Interview téléphonique d’Annie Thébaud Mony à propos de la mine de (...)

mardi 10 mai 2016

Interview téléphonique d’Annie Thébaud Mony à propos de la mine de Salau

Mai 2016 Alternatives Ecologiques 8 - Interview téléphonique d’Annie Thébaud Mony sociologue française de la santé, connue pour ses recherches et son travail associatif sur les maladies professionnelles. Elle a travaillé notamment sur le site de la mine de Salau entre 1984 et 1986. Elle a été en contact avec les mineurs qui présentaient des signes d’asbestoses. Elle nous en parle ici.


Voir en ligne : Ancienne mine de Salau - blog 2