Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

"C’est la beauté de la nature, de la vie, et de l’œuvre de l’Homme dans sa dimension créatrice, qui devra nous inspirer tout au long des voies nouvelles que nous emprunterons." Pierre Rabhi (agriculteur-écrivain-humaniste français)

Vautours

Vidéo : face aux vautours la vache protège son veau.
Le journaliste :

C’est une vidéo qui illustre bien le phénomène de multiplication des vautours dans les Pyrénées et le rapport de force entre cette espèce sauvage et des animaux d’élevage, en liberté dans les estives.

Point de vue d’un Naturaliste (J.C) :

Cet article permet de cerner un peu mieux le problème, qui se situe au niveau de la perception par les observateurs de la chose suivant sa culture :

Le journaliste voit : "le phénomène de multiplication des vautours dans les Pyrénées et le rapport de force entre cette espèce sauvage et des animaux d’élevage, en liberté dans les estives."

Un naturaliste observe que les vautours ne se sont pas attaqués à un animal vivant (il est vrai ici protégé par la mère, ce qui est un phénomène tout à fait naturel) mais se sont contentés du placenta comme dans la plupart des cas des mises bas "normales"

.

Notre avis : J’ajouterais à ce point de vue, qu’en fait, c’est le placenta que les vautours attendent car ils savent par expérience qu’il suit une mise-bas. Ils doivent donc éloigner la vache qui est également friande de cette poche multi vitaminée. D’où leur pression ! Qu’on pourrait assimiler à de l’attaque si on regarde les choses au niveau de nos psychologies humaines...

La vidéo, prise par la caméra familiale d’un journaliste de FR3
se trouve dans cette page


Lisez nos articles sur le décryptage des dossiers sur les pseudo attaques de vautours ; ci-dessous.


Téléchargez le manuel de l’ASPAS pour rétablir la vérité sur les vautours ici :