Comité Ecologique Ariégeois

Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

"C’est la beauté de la nature, de la vie, et de l’œuvre de l’Homme dans sa dimension créatrice, qui devra nous inspirer tout au long des voies nouvelles que nous emprunterons." Pierre Rabhi (agriculteur-écrivain-humaniste français)

Accueil > L’association > Alain Metge, maire de Labastide de Serou a, de la démocratie, une conception (...)

Alain Metge, maire de Labastide de Serou a, de la démocratie, une conception très élastique ...

samedi 28 juillet 2018

Célébration à Labastide de Serou du 14 Juillet en présence de Mme la préfète Marie Lajus.
Le maire de la commune, Alain Metge, fait le petit discours traditionnel sur les valeurs de la République, sur la France garante de la démocratie etc.. :

Extrait LDDM : « Alain Metge, maire de la commune a rappelé ensuite dans son discours les idéaux de la Révolution française, à savoir les valeurs de liberté, égalité et fraternité : « … Célébrer notre 14-Juillet doit être plus que jamais l’occasion de nous souvenir que nous disposons avec la République et la démocratie de biens d’autant plus précieux qu’ils restent rares et fragiles dans le monde. Ce sont des biens qui méritent qu’on se batte pour eux… La France est un peuple rassemblé dans la volonté de vivre ensemble et de se construire ensemble dans le respect de ses différences. »

Discours convenu mais particulièrement surprenant quand on sait que le même maire participait le 5 Mai dernier à la "contre-manifestation" violente et haineuse contre le forum (pacifique lui) sur la biodiversité, organisé à Labastide ; entre autre par le CEA.
Il a fallu que pas moins de 150 gendarmes fassent barrage pour empêcher que ces « contre manifestants » en viennent aux mains, mais les menaces verbales, elles, étaient bien réelles et peu compatibles avec un fonctionnement démocratique. Sans compter que certains éléments incontrôlés de ces milices ont quand même agressé physiquement des personnes présentes et cassé des éléments d’un véhicule.

A notre connaissance Monsieur Metge n’a pas désavoué cette manifestation haineuse. Alors, où est la démocratie et l’esprit républicain dans cette démonstration de force contre un forum pacifique ?

Et Mme la Préfète, comment a-t-elle compris ce discours, sachant ce qui s’est passé le 5 mai dans cette même ville qu’elle honore de sa visite le 14 juillet suivant ? Serait-ce un signe politique délibéré pour décrier les uns et encenser les autres ? On serait loin des valeurs de la République dans ce cas. Et ce serait grave !


Voir en ligne : La Dépêche Du Midi du 19 juillet 2018

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document