Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

"C’est la beauté de la nature, de la vie, et de l’œuvre de l’Homme dans sa dimension créatrice, qui devra nous inspirer tout au long des voies nouvelles que nous emprunterons." Pierre Rabhi (agriculteur-écrivain-humaniste français)

Accueil > Actions > Plusieurs dizaines de personnes soutenaient le maire de Loubaut au TA de (...)

Plusieurs dizaines de personnes soutenaient le maire de Loubaut au TA de Toulouse

samedi 15 juillet 2017

14 juillet 2017 - Beaucoup d’Ariégeois mais aussi des Toulousains, se pressaient au Tribunal Administratif de Toulouse, jeudi matin 13 juillet 2017 pour soutenir le maire de Loubaut, traduit devant la justice par la Préfecture de l’Ariège et Enedis pour avoir édicté un arrêté municipal interdisant que les compteurs communicants soient installés dans le village pour les propriétaires le refusant.

France 3 était là !

Près de 400 communes refusent les compteurs communicants

Notre blog du Linky



9 juillet 2017- Urgent-Linky : le maire de LOUBAUT (Ariège) a besoin de notre soutien car Enedis le traîne devant les tribunaux. Voici l’appel de Stéphane Lhomme :

Madame, Monsieur,
et en particulier les Toulousain-e-s et régionaux,

C’est en toute urgence que nous lançons un appel à mobilisation pour soutenir la commune de LOUBAUT (Ariège) dont le maire, Ramón Bordallo, a signé le 17 mars dernier un arrêté anti-Linky élaboré par le cabinet Artemisia.

De nombreuses autres communes ont adopté la nouvelle délibération et/ou les arrêtés proposés (cf https://www.artemisia-lawyers.com/fran%C3%A7ais/publications-et-interventions/compteurs-linky ) et sont l’objet de recours devant les tribunaux administratifs (et nous espérons bien sortir victorieux de ces procédures).

Mais, fidèles à leurs méthodes marquées par le cynisme et le mépris, Enedis et les autorités françaises ont attaqué en référé (c’est à dire en procédure d’urgence) la commune de Loubaut... de 40 habitants ! Attaquer ainsi une toute petite commune est la certitude qu’elle ne possède pas de service juridique et surtout pas d’argent pour se défendre.

Face à cette lâche attaque, je me permets donc de vous demander aujourd’hui :

- pour les gens les plus proches (Toulouse et région), se rendre à 10h au Tribunal administratif (68 rue Raymond IV, Toulouse), salle 2, pour soutenir Ramon et ses habitants, et plus généralement le refus des compteurs Linky.

- pour ceux qui le peuvent et le veulent bien, contribuer à la souscription déjà lancée pour les procédures en cours afin de couvrir les frais de LOUBAUT (le cabinet d’avocat demande des honoraires très réduits, mais qui restent hors d’atteinte pour une si petite commune, et il faut y ajouter les frais de déplacement) et par la suite, s’il y a du reste, d’autres petites communes :

Si vous voulez bien participer à cette initiative, je vous remercie par avance :

- soit d’adresser un chèque à l’ordre de Récidives à : Association Récidives, 12 rue des Pommiers, 33490 Saint-Macaire

- soit de faire un virement auprès de votre banque en direction du compte de Récidives en utilisant le RIB ci-joint.

Note : cette seconde possibilité est, de loin, celle qui me demande le moins de travail. Dans tous les cas, merci de m’envoyer un e-mail ou de le rappeler dans votre courrier afin que je puisse remercier puis tenir tous les participants au courant de l’utilisation de l’argent récolté. Notez bien qu’il ne s’agit pas d’adhérer à cette association, le but n’est pas de "gagner des adhérents" mais bien de rassembler l’argent nécessaire.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document