Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

"C’est la beauté de la nature, de la vie, et de l’œuvre de l’Homme dans sa dimension créatrice, qui devra nous inspirer tout au long des voies nouvelles que nous emprunterons." Pierre Rabhi (agriculteur-écrivain-humaniste français)

Accueil > Actions > Protection : Faune, Flore, Forêts > Protection > Jurassic Parc à Bonac-Irazein

jeudi 14 mars 2013

Jurassic Parc à Bonac-Irazein

(Re)Lâcher de serpents et sauriens par le CNRS de Moulis : « tous aux abris ! »

ou : pourquoi, à la CDNPS, il arrive qu’on se marre.

Pour effectuer des expériences comportementales, le CNRS de Moulis doit utiliser des individus qui n’ont encore subi aucune influence du milieu naturel. Pour cela des serpents adultes (mâles/femelles) sont capturés dans la nature et ce sont leurs jeunes, nés en laboratoire, qui sont utilisés pour les expériences. En général des lézards et couleuvres vipérines.

couleuvre vipérine

Le CNRS doit ensuite faire une demande accompagnée d’une consultation du public des communes du canton de Castillon-en-Couseran pour relâcher les individus capturés et ceux nés en captivité sur les lieux de leur capture. Ce qui semble témoigner d’un respect des êtres vivants tout à l’honneur de ces scientifiques ;

Lézard des murailles

Oui mais c’est sans compter sur l’APDMB (Association Pour la Défense des Mouches de la Bellongue) qui s’est fortement mobilisé :
85 avis défavorables contre 2 favorables ont été déposés !
Argument invoqué (entre autres) : la dangerosité de ces espèces ! Lien vers compte rendu de la consultation publique

La DDT, très soucieux de prendre la défense des mouches du canton de Castillon-en-Couserans a obligé le CNRS à effectuer les lâchers à plus de 500m des habitations. Nous applaudissons......Ah, bon ? Non,ce n’est pas pour cette raison là ?
Il semblerait qu’autour des maisons rodent des chats, grands amis des mouches, puisqu’ils dévorent les lézards (entre autre).

Lézard des murailles
natrix maura ou couleuvre vipérine

Nous, les mouches déplorons amèrement qu’une fois de plus l’administration privilégie la sauvegarde des grands prédateurs.
En tout cas, habitants de Bonac et ailleurs, gardez vos enfants à l’intérieur. On ne sait jamais !

Ci-dessous :


Document DREAL

le contexte scientifique
Synthèse des observations
Avis de la DREAL

Complément d’information du CNRS

Portfolio

  • Avis de la DREAL
  • Synthèse des observations
  • le contexte scientifique

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document