Comité Ecologique Ariégeois

Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

"C’est la beauté de la nature, de la vie, et de l’œuvre de l’Homme dans sa dimension créatrice, qui devra nous inspirer tout au long des voies nouvelles que nous emprunterons." Pierre Rabhi (agriculteur-écrivain-humaniste français)

Accueil > Actions > Agriculture, Santé, Alimentation > Ondes électro-magnétiques. Hypersensibilité. Sources nuisibles > La 5G est une nouvelle norme téléphonique qui ne nous veut pas du bien (...)

jeudi 15 novembre 2018

La 5G est une nouvelle norme téléphonique qui ne nous veut pas du bien !

Le CEA s’est toujours opposé au déploiement industriel des réseaux électro-magnétiques dangereux pour la santé humaine. Nous soutenons et défendons le mouvement des personnes Electro Sensibles et Electro Hyper sensibles (EHS) contre ces déploiements aveugles et irrespectueux de la santé des citoyens.
Nous vous proposons donc cette information sur la 5G qui se révèle encore plus impactante que la 3 et 4 G, ainsi qu’une pétition mondiale à signer. Il en va de l’avenir génétique et sanitaire des citoyens, surtout des plus vulnérables : enfants, femmes enceintes, vieilles personnes, malades...
Le texte est signé par des médecins et des scientifiques de tous les continents. L’index bibliographique sur le sujet est très conséquent mais beaucoup de références sont en anglais.

***

Pétition ouvrir l’onglet SIGN HERE puis INDIVIDUAL
Pour les non anglophones :
First Name : prénom
Last Name : nom de famille (pas obligatoire dans la pétition)
City : ville
Country : pays (il faut faire défiler la liste jusqu’à France par exemple)
Email Address : adresse courriel.
Les autres fenêtres ne sont pas obligatoires.
Pour finir, il faut obligatoirement cocher deux phrases en anglais. La 1ère est traduite ainsi :
Je reconnais que mon nom sera inclus dans la liste de signataires soumis aux gouvernements et des corps(organismes) intergouvernementaux.
La seconde :
Je donne ma permission de faire publier mon nom à la page de Signataires sur ce site Web.

***

Début du texte de la pétition :

"Nous soussignés, médecins, scientifiques, et membres d’organisations environnementales de (x) pays, demandons urgemment l’arrêt du déploiement du réseau sans fil de 5G (cinquième génération) y compris depuis les satellites spatiaux. En effet, la 5G entraînera une augmentation considérable de l’exposition au rayonnement de radiofréquence, qui s’ajoutera au rayonnement induit par les réseaux de télécommunications 2G, 3G et 4G déjà en place. Or on a déjà la preuve des effets nocifs du rayonnement de radiofréquence pour les êtres humains et l’environnement. Le déploiement de la 5G revient à mener des expériences sur les êtres humains et l’environnement, ce qui est considéré comme un crime en vertu du droit international.

Les entreprises de télécommunications à l’échelle mondiale sont bien résolues, avec l’appui des gouvernements, à déployer dans les deux prochaines années, le réseau sans fil de cinquième génération (5G). Cette décision produira ce qui est considéré comme un changement sociétal sans précédent à l’échelle mondiale. Nous aurons ainsi des maisons « intelligentes », des entreprises « intelligentes », des autoroutes « intelligentes », des villes « intelligentes » et des voitures autonomes. Pratiquement tout ce que nous achetons et possédons, depuis les réfrigérateurs et les machines à laver jusqu’aux cartons de lait, en passant par les brosses à cheveux et les couches pour bébés, contiendra des antennes et des micropuces et sera connecté sans fil à l’Internet. Toute personne sur terre aura accès instantanément à des communications sans fil à très haut débit et à faible latence, et ce dans les coins les plus reculés de la planète, jusque dans les forêts pluviales, au milieu de l’océan et dans l’antarctique.

Ce que la plupart des gens ignorent, c’est que cette nouvelle réalité entraînera aussi un changement environnemental sans précédent à l’échelle planétaire. Il est impossible d’imaginer la densité prévue des émetteurs de radiofréquences. Outre les millions de nouvelles stations de base terrestres 5G qui seront installées et les 20 000 nouveaux satellites qui seront lancés dans l’espace, 200 milliards d’objets émetteurs, selon nos estimations, feront partie de l’internet des objets d’ici 2020, et un billion d’objets quelques années plus tard. Il y a eu un déploiement commercial de la 5G à basse fréquence et à faible débit au Qatar, en Finlande et en Estonie mi-2018. Quant au déploiement de la 5G à très hautes fréquences (ondes millimétriques), il devrait commencer dès la fin 2018.

Malgré un déni généralisé, nous disposons déjà de preuves accablantes indiquant que le rayonnement des radiofréquences (RF) est nuisible à la vie.

Appel contre le déploiement de la 5G

Les données cliniques accumulées sur des personnes malades ou ayant des troubles de santé, les preuves expérimentales de dommages à l’ADN, aux cellules et aux organes d’une grande variété de végétaux et d’animaux et les données épidémiologiques qui prouvent que les grandes maladies de la civilisation moderne – le cancer, les maladies du cœur et le diabète – sont en grande partie provoquées par la pollution électromagnétique, constituent un corpus de plus de 10 000 études publiées dans des revues dotées de comités de lecture."
......................................................................................................................................
(La suite du texte est dans le document en PDF ci-contre.)

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document