Comité Ecologique Ariégeois

Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

"C’est la beauté de la nature, de la vie, et de l’œuvre de l’Homme dans sa dimension créatrice, qui devra nous inspirer tout au long des voies nouvelles que nous emprunterons." Pierre Rabhi (agriculteur-écrivain-humaniste français)

Accueil > Actions > Protection : Faune, Flore, Forêts > Chasse > Dimanche un VTTiste grièvement blessé en Ariège par un chasseur.

lundi 22 octobre 2018

Dimanche un VTTiste grièvement blessé en Ariège par un chasseur.

Sur la commune de Mirepoix, lors d’une battue au sanglier, un vététiste a été grièvement blessé par une arme de chasse, dimanche dernier 21 octobre 2018.

Petit rappel, une énorme majorité de Français (78% D’après un sondage Ifop de 2016 ; 82% en novembre 2017 pour la fondation BB) souhaite que la chasse soit interdite le Dimanche, jour de sortie familiale, de randonnée, de sport et loisir en plein-air.

Il y a 7 fois plus d’accidents de chasse le dimanche que les autres jours de la semaine.

Il est vrai que le nombre d’accidents a tendance à baisser depuis 20 ans, mais avec 150 accidents de chasse chaque année, la France détient le record européen du plus grand nombre.
La fédération de chasse oublie que le nombre de pratiquants de nature en tous genres a été multiplié depuis 20/30 ans. Ce qui accroit les risques potentiels. D’autres activités de loisirs de plein-air génèrent aussi des accidents, mais la chasse est la seule qui pénalise les autres.

Toutes ces informations sont connues. C’est au pouvoir politique qu’il revient maintenant de changer ce triste état des choses. Et aux associations, quelles qu’elles soient, d’exiger que le dimanche redevienne un jour de détente et non pas un jour de crispations et de craintes d’aller dans la nature. Car c’est cela le lei-motif des gens quand on les écoute : ils ont peur d’aller dans la campagne, les bois, la montagne le dimanche. Et ça, ce n’est pas normal !.

Le CEA pour sa part remonte cette demande dans la commission chasse de la préfecture chaque fois qu’on le peut. Ce n’est pas bien reçu par les chasseurs présents mais il est de notre devoir de représenter le monde des non chasseurs et pas seulement les "écolos". Car nous sommes tous des victimes potentielles dans la nature et pas seulement dans les mois officiels de chasse mais toute l’année car les battues au sanglier, aux cerfs, biches, chevreuils, se font toute l’année. Et les balles de leurs engins de mort portent très loin (1.5 km) ce qui équivaut, au-delà du cercle visuel, à des tirs en aveugle.

Heureusement, la plupart des chasseurs savent ce qu’ils font et se sentent responsables mais comment peut-on être vigilant à 100% tout le temps... Comment peut-on être maître à 100 % de ses gestes dans l’excitation de la chasse... Comment être sûr de la vision parfaite de tous dans cet environnement végétal incertain de clair-obscur où tout mouvement peut être interprété comme un gibier fuyant... Les pratiquants de ce loisir en souvent victimes. C’est déplorable !

Les chasseurs eux-mêmes devraient décider la non-chasse le dimanche.

Leur réputation en serait grandie ; on accepterait peut-être mieux leur "loisir" car ils apparaîtraient plus à l’écoute des autres, plus conscients de leur responsabilité humaine vis-à-vis de leurs concitoyens...

Ces accidents successifs ne peuvent rester sans suite ! On ne peut pas ne rien faire !


Pétition contre la chasse le week-end : Stop à la chasse le week-end !


Voir en ligne : Hier dimanche, nouvel accident de chasse à Mirepoix.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document