Comité Ecologique Ariégeois

Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

"C’est la beauté de la nature, de la vie, et de l’œuvre de l’Homme dans sa dimension créatrice, qui devra nous inspirer tout au long des voies nouvelles que nous emprunterons." Pierre Rabhi (agriculteur-écrivain-humaniste français)

Accueil > Actions > Protection : Faune, Flore, Forêts > Forêts > ONF : l’industrialisation rampante des forêts est dénoncée par (...)

vendredi 18 mai 2018

ONF : l’industrialisation rampante des forêts est dénoncée par l’intersyndicale. Grève à l’appui

Un article de REPORTERRE

Jeudi, près d’un millier de personnes ont défilé dans plusieurs villes de France pour dénoncer la « privatisation rampante » de l’Office national des forêts et la disparition des missions de service public

Quelques déclarations dans la manifestation de Toulouse :

M. Bénard : « Nous prenons aujourd’hui notre part au mouvement social. Tous les syndicats défilent ensemble. Nous n’avons pas l’habitude de battre le pavé mais trop de lignes rouges ont été franchies ces dernières années. Des dérives graves. Nous ne sommes pas que des coupeurs de bois, nos forêts ne peuvent pas être des usines, s’exclame-t-il. Or la direction nous pousse à prélever de plus en plus de bois. Elle remet en cause la régénération de la forêt. »

« c’est une fuite en avant au profit du tout commercial avec l’abandon de la gestion durable et multifonctionnelle des forêts ».

« Bientôt il ne faudra pas s’étonner de voir des péages à l’entrée des forêts. Veolia et Vinci forêt, c’est eux nos futurs patrons ! »

« Si j’ai choisi ce métier, ce n’est pas pour faire du chiffre, assume F D, jeune garde forestier depuis 3 ans et demi. Je travaille pour l’avenir et il ne peut être vu uniquement sous l’angle économique. La forêt est d’abord un réservoir de biodiversité, un moyen de lutter contre le réchauffement climatique, une zone de protection des eaux et des sols, un lieu d’éducation à l’environnement », énumère-t-il. Entre deux slogans criés dans la rue — « Une forêt pour tous, tous pour la forêt ! » —, il distribue des plants de cèdre et de buis pour alerter les passants : « Je considère que je travaille davantage pour les arbres que pour un patron ou une entreprise. »

L’article complet est à lire ci-dessous.


Regardez, cette vidéo d’"Envoyé spécial" sur la forêt et les forestiers. Et imposez son visionnage aux divers directeurs de l’ONF :))
https://youtu.be/eh6rnaqSPto


Voir en ligne : Les forestiers se mobilisent contre l’industrialisation de la forêt

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document