Comité Ecologique Ariégeois

Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

"C’est la beauté de la nature, de la vie, et de l’œuvre de l’Homme dans sa dimension créatrice, qui devra nous inspirer tout au long des voies nouvelles que nous emprunterons." Pierre Rabhi (agriculteur-écrivain-humaniste français)

Accueil > Actions > Agriculture, Santé, Alimentation > On mange, on boit, on respire du glyphosate...

mercredi 18 avril 2018

On mange, on boit, on respire du glyphosate...

Hier soir, à Foix, une cinquantaine de personnes ont participé à la réunion des Faucheurs volontaires pour le lancement de leur campagne d’analyses d’urines.

Les Faucheurs volontaires ariégeois poursuivis par la justice pour avoir rendu impropres à la vente des bidons de pesticides contenant du glyphosate continuent leur combat contre ces produits. Ils lancent une campagne d’analyses d’urines pour montrer la dangerosité de cette molécule « que tout le monde absorbe sans le savoir ».

« On mange, on boit, on respire du glyphosate. Et c’est ça qui nous met en rage : on est empoisonnés sans le savoir. » Pour les Faucheurs volontaires ariégeois qui sont poursuivis par la justice pour avoir, en septembre 2016, rendu impropres à la vente des bidons de pesticides contenant du glyphosate, le combat continue. Après une première victoire, en octobre dernier (le tribunal correctionnel de Foix a saisi la Cour de Justice européenne, et dans l’attente de la réponse, leur procès est en suspens), ils ont décidé de frapper un nouveau grand coup.
« Que les pouvoirs publics sachent que la contamination est totale »

Cette semaine, ils lancent une vaste campagne intitulée « J’ai des pesticides dans mes urines ! Et toi ? ». Après une première réunion publique, lundi, à Saverdun (lire par ailleurs), c’est dans la maison des associations de Foix, hier soir, qu’ils ont accueilli une cinquantaine de personnes pour leur expliquer l’enjeu de leur action. Après une vidéo d’une quarantaine de minutes retraçant l’historique de cette affaire (des premières actions anti-glyphosate au procès qui s’est tenu en août), Dominique Masset et ses compagnons ont annoncé la couleur : « Organiser depuis l’Ariège une grande action citoyenne qui, on l’espère, fera tache d’huile, et mettra la pression sur les pouvoirs publics afin qu’ils sachent que la contamination au glyphosate est totale ».
PDF


Voir en ligne : J’ai des pesticides dans mes urines, et toi ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document