Comité Ecologique Ariégeois

Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

"C’est la beauté de la nature, de la vie, et de l’œuvre de l’Homme dans sa dimension créatrice, qui devra nous inspirer tout au long des voies nouvelles que nous emprunterons." Pierre Rabhi (agriculteur-écrivain-humaniste français)

Accueil > Ressources > Documents divers > La véritable écologie commence par nous-même. Deux expériences de vie nous y (...)

dimanche 8 janvier 2017

La véritable écologie commence par nous-même. Deux expériences de vie nous y convi-ent

Atteinte d’une maladie rare, Frédérique Lemarchand joue l’équilibriste entre la vie et la mort. Plusieurs expériences psychiques lui ont pourtant donné une force et une sensibilité hors-du-commun… Pronostiquée 14 ans d’espérance de vie à la naissance par la médecine, elle en a plus de 35 actuellement.
Pourquoi ce témoignage est-il proposé dans le site du CEA ? Parce qu’elle le dit elle-même au cours de l’interview : "Je vois ma guérison comme une écologie de mon corps..." Elle survit grâce à une pensée et des sentiments qui la transcendent et l’amènent à même transformer son corps biologique.
Ce qui me fait penser à cette histoire racontée par Jean Giono : "L’homme qui plantait des arbres..." Là aussi une détermination, une constance dans la semence de millions de graines, une foi inébranlable dans la vie font d’un désert rocailleux, une oasis de vie. C’est cela l’Écologie.
Ces deux vidéos représentent un message immense pour 2017. La VIE est extraordinairement simple et complexe à la fois ; la guérison, l’amélioration, la résurrection, l’embellissement, l’harmonie sont des synonymes de "respect des forces de vie". L’écologie est une science, l’étude des forces de la vie dans les divers environnements. Mais pourquoi garder cette science pour quelques spécialistes ou amateurs de nature ? La véritable ÉCOLOGIE est celle de notre corps, de nos différents plans de conscience pour notre propre résurrection ! Si beaucoup de monde se lance dans cette écologie, l’environnement géographique, humain, social changera aussi... Écoutons maintenant ces semeurs de vie...

1 Durée:21mn
Témoignage pour cette vidéo : Ce témoignage n’est pas là pour qu’on s’extasie (même si cela n’est pas interdit) mais pour incorporer cette force d’amour dans notre vie malgré les difficultés qu’on peut y rencontrer. Grâce à Frédérique, notre vie redevient "à vivre" quelle qu’elle soit ! Merci !



2 30mn
Très beau film d’animation d’après le récit de Jean Giono dans lequel un berger donne une nouvelle vie à un paysage presque désert (Dit par Philippe Noiret. Frédéric Back (1924-2013), Canada 1987). "L’Homme qui plantait des arbres" remporte l’Oscar du meilleur court métrage décerné par l’Academy of Motion Picture Arts and Sciences de Los Angeles, aux États-Unis, le 11 avril 1988.
Témoignage pour cette vidéo : Un chef d’œuvre trop méconnu du cinéma d’animation canadien. La conjugaison de l’adaptation de cette œuvre du gigantesque Jean Giono, du talentueux et inventif cinéaste et de la narration par le fabuleux Philippe Noiret en font un bijou unique. C’est pour moi le chef d’œuvre absolu du genre sur un sujet qui prête à réflexion plus que jamais, en ces temps où nos semblables détruisent sciemment la planète....



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document