Comité Ecologique Ariégeois

Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

"C’est la beauté de la nature, de la vie, et de l’œuvre de l’Homme dans sa dimension créatrice, qui devra nous inspirer tout au long des voies nouvelles que nous emprunterons." Pierre Rabhi (agriculteur-écrivain-humaniste français)

Accueil > Ailleurs > Bure, poubelle nucléaire, n’a pas été choisie par hasard

samedi 23 juillet 2016

Les générations futures ne nous remercieront pas

Bure, poubelle nucléaire, n’a pas été choisie par hasard

Bure est une commune française située dans le département de la Meuse et la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine.
Le laboratoire de Bure destiné aux recherches sur le stockage des déchets radioactifs en couche géologique profonde est implanté sur le territoire de la commune.
L’ANDRA est l’agence gouvernementale qui s’occupe de la filière nucléaire post-production et donc l’acteur premier de l’enfouissement des déchets nucléaires à Bure.

Et comme on ne va pas refaire tout l’historique du projet de Bure ni remettre en ligne tout ce qui l’a été par les militants anti-nucléaires locaux, on ne fera ici que mettre en lumière tous les évènements et "choses à savoir" liés à ce projet.
Un site particulièrement actif et bien documenté est à consulter en priorité :
celui de Ville sur terre qui n’hésite pas à qualifier le projet de "complot" d’état, mettant en lumière le rôle machiavélique d’un homme politique français sulfureux au possible : Gérard Longuet.


Lu dans le site de Reporterre :
Lors des manifestations de réoccupation du bois Lejuc, près de Bure, les 16 et 17 juillet derniers, les forces de l’ordre ont utilisé une nouvelle méthode, consistant à s’appuyer délibérément sur des milices privées armées et dénuées de fonction officielle, témoignent les auteurs de ce texte.
Le site ajoute : Nous ne pouvons que nous inquiéter de voir l’État et l’Andra recourir à des milices privées, formées de mercenaires armés et violents, agissant en toute impunité et hors de tout cadre légal. Nous dénonçons la présence de tels groupes paramilitaires au sein du bois Lejuc, ainsi que la connivence des forces de l’ordre qui profitent bien de cette situation.


Une BD malicieuse nous informe sur le déroulement et les divers aspects de l’opération "enfouissement". Ici
(à suivre)


Voir en ligne : Bure

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document