Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

"C’est la beauté de la nature, de la vie, et de l’œuvre de l’Homme dans sa dimension créatrice, qui devra nous inspirer tout au long des voies nouvelles que nous emprunterons." Pierre Rabhi (agriculteur-écrivain-humaniste français)

Accueil > Actions > Energie > Nouvelles énergies : actualité et prospectives > L’énergie libre ou "énergie du vide"

jeudi 6 novembre 2014

Mystification ou énergie d’avenir ?

L’énergie libre ou "énergie du vide"

Cette découverte, inattendue, d’un surplus d’énergie dans une machine électrique ou électro-magnétique a été découverte il y a plus d’un siècle, par un scientifique très connu qui a donné son nom à une des caractéristiques* de l’électro-magnétisme : TESLA, Nikola de son prénom (avec un K puisqu’il était d’origine Serbo-Croate). Il aurait dit :
« Encore quelques générations qui passent, et nos machines seront conduites par la force obtenue à n’importe quel point dans l’univers… C’est une simple question de temps et les hommes réussiront à connecter leurs machines aux rouages mêmes de la nature. » – Nikola Tesla
*Le Tesla (symbole T) est une unité dérivée d’induction électro-magnétique.

Nikola Tesla et Tesla par Wikipédia

Nous ne prétendons pas faire ici toute une démonstration personnelle ou un cours d’électro-magnétisme ou encore apporter la preuve A+B que l’énergie du vide existe, qu’elle apparaît vraiment dans des machines sur-unitaires (càd qui produisent plus d’énergie que celle qu’elles consomment ) et qu’on pourra dans l’avenir la puiser indéfiniment dans notre banal environnement... Beaucoup d’autres auteurs ont vulgarisé ces notions et essayé d’alerter le public (à défaut des pouvoirs publics ou des entreprises privées) afin que l’opinion publique puisse exercer la pression nécessaire à l’ouverture d’expérimentations officielles et sérieuses.

Comme vous pouvez le penser, peine perdue puisque nos représentants "élus" sont surtout les représentants de l’"establishment" scientifique et industriel sous le panache noir des industries gazo-pétrolières et nucléaires et aussi de toutes les mafias qui ne pourraient plus exister si l’énergie devenait quasiment gratuite...

Comme nous ne prétendons pas réinventer le thème, nous allons tout simplement rapporter le texte du blog d’un traducteur (appelé Hervé) des travaux d’un inventeur d’une machine sur-unitaire, Joseph Newman qui fait un point assez exhaustif des découvertes dans ce domaine.
A vous de vous faire une opinion grâce à cet article et à toute une littérature greffée sur ce thème.


Texte du blog : faites un clic droit/ouvrir un nouvel onglet dessus pour avoir accès à la suite de cette page :

Imaginez un monde avec une énergie abondante, propre, peu coûteuse, les centrales nucléaires, de gaz, les puits de pétrole, les mines de charbon… ont été mises hors d’usages. Un type inhabituel de l’énergie rend tout cela possible. Elle ne vient pas du soleil, du vent, de la pluie ou des marées, ce n’est pas un combustible fossile ou nucléaire prit dans le sol ou par synthèse chimique...


Voir en ligne : Nikola Tesla

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document