Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

"C’est la beauté de la nature, de la vie, et de l’œuvre de l’Homme dans sa dimension créatrice, qui devra nous inspirer tout au long des voies nouvelles que nous emprunterons." Pierre Rabhi (agriculteur-écrivain-humaniste français)

Accueil > Actions > Agriculture, Santé, Alimentation > Santé-EHS-Linky > Ondes électro-magnétiques. Hypersensibilité. Sources nuisibles > Ondes, sciences et manigances

mercredi 2 avril 2014

Un film que nous devrons tous voir...

Ondes, sciences et manigances

Jean HECHES et Nancy de MERITENS

Affiche mieux lisible en PDF :



Quand le business dirige la recherche, peut-on encore faire confiance à la science ?

Dans le monde, depuis dix ans, la contestation contre les antennes de téléphonie mobile augmente. Elle s’appuie sur de nombreuses études scientifiques qui révèlent les effets des ondes électromagnétiques sur la santé. Pourtant, les Etats, les industriels et une partie de la communauté scientifique affirment qu’il n’y a pas de risques sanitaires.

A travers les parcours de lanceurs d’alerte, citoyens, journalistes, scientifiques, électro-hyper-sensibles, ce film dévoile comment les stratèges de la téléphonie mobile, manipulent la science pour répandre un message rassurant, qui met en doute les connaissances déjà établies sur la nocivité de cette technologie.

Bande-annonce du film :

Pour commander le DVD ici

A lire l’interview de Jean HECHES et Nancy de MERITENS dans la revue NEXUS de mars-avril 2014 : 9 pages où ils racontent leur démarche et leurs découvertes !!!

A lire sur Reporterre
Comment peut-on bloquer l’installation d’antennes ?

La jurisprudence a réduit fortement les possibilités d’agir des élus locaux et de recours des riverains.

Le Conseil d’Etat par des arrêts en date du 26 octobre 2011 a limité les pouvoirs des élus en stipulant que seules les autorités de l’Etat désignées par la loi (ministre, ARCEP, ANFR) sont compétentes pour réglementer de façon générale l’implantation des antennes relais de téléphonie mobile.

Le Tribunal des conflits, par sa décision du 14 mai 2012 a limité les possibilités de recours des riverains.

La seule possibilité est donc de mettre en œuvre une mobilisation citoyenne suffisante pour bloquer l’installation. Ce n’est pas facile mais nous n’avons pas le choix si nous voulons pouvoir continuer à agir sur notre environnement.

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document