Comité Ecologique Ariégeois

Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

"C’est la beauté de la nature, de la vie, et de l’œuvre de l’Homme dans sa dimension créatrice, qui devra nous inspirer tout au long des voies nouvelles que nous emprunterons." Pierre Rabhi (agriculteur-écrivain-humaniste français)

Accueil > Actions > Agriculture, Santé, Alimentation > Apiculture > Ariège : les abeilles en danger et surtout à la montagne...

lundi 10 février 2014

Ariège : les abeilles en danger et surtout à la montagne...

« Si l’abeille venait à disparaître de la surface du globe, l’homme n’aurait plus que quatre années à vivre » aurait dit Albert Einstein.

Jusqu’alors les ruchers de plaine étaient les plus vulnérables à cause des produits toxiques sur les cultures. Cet hiver, en Ariège, ce sont les ruchers de montagne qui présentent un taux de mortalité exceptionnel. Et ceci dans pratiquement toutes les Pyrénées. Qu’est-ce qui a frappé en même temps toutes les colonies d’abeilles en hivernage ?

Les apiculteurs se tournent vers les éleveurs de montagne car eux traitent aussi leurs animaux et pas avec du miel !
Dans quelque temps le résultat des analyses permettra peut-être de comprendre qu’est-ce qui tue les abeilles en hiver et à la montagne...
LDDM
On en reparlera ici même.
Pour plus d’infos et contacts pour des apiculteurs touchés par des mortalités vous pouvez contacter : Collectif d’Apiculteurs

Mais ça ne concerne pas seulement les apiculteurs. Jusqu’à preuve du contraire, nous vivons dans le même environnement que l’abeille. Quand l’abeille meurt, combien de temps nous reste-t-il ?
"La solidarité du vivant" ça nous regarde !


Dans les Pyrénées Orientales, la situation est très grave aussi depuis plusieurs années. Voici une courte vidéo qui présente ce désastre dans les ruchers de montagne. On est obligé parfois de se farcir des publicités au début et en cours de vidéo. C’est la rançon de la gratuité...Baissez le son à ce moment-là...?


Les abeilles meurent dans les Pyrénées... par Antigravit

Un forum d’apiculteurs a signaler :ici à la page 7 du forum d’un Ariégeois. et làl’accueil du forum.


Voir en ligne : Importante mortalité des abeilles : le cri d’alarme des apiculteurs ariégeois

Messages

  • Albert Einstein est bien optimiste....cela pourrait aller encore plus vite, sans les légumes, ni les fruits de la pollinisation.

    Le miel étant une production agricole emblématique de l’Ariège, nous proposons aux apiculteurs de défendre une Indication Géographique Protégée "Miel des Pays de l’Ariège"...L’INAO serait alors susceptible de prendre la défense de nos paysages & la Ch. d’agriculture ne pourrait faire autrement que de s’occuper un peu mieux de cette profession.

    Bien-sûr, je suis volontaire pour que nos terrains comprenant essentiellement des espèces végétales mellifères, soient butinées par ces ouvrières...dans un air pur, sans poussières, ni pesticides.

    Bon courage
    G.B.

  • Bonjour, nous avons eu des nouvelles données pour les épandage aérien moyenne et haute atmosphère et leurs résidus au sol. Avez vous fait faire des analyses sur les abeilles décédées ? Avez vous fait faire des analyses sur le miel sensé les nourrir pendant la période hivernale ? Je pense que ces épandages qui contiennent non seulement des métaux lourds mais aussi des perturbateurs endocriniens peuvent être directement en cause pour la mortalité des abeilles par leur dépos sur le biotope naturel de la haute montagne. Ci joint la dernière vidéo d’information reçue par le groupe de veille http://youtu.be/LVJYXAaNHKE
    Cordialement
    Mme Stéphanie BAILLET dans les PO

    Voir en ligne : https://www.facebook.com/stephanie....

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document