Comité Ecologique Ariégeois

Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

"C’est la beauté de la nature, de la vie, et de l’œuvre de l’Homme dans sa dimension créatrice, qui devra nous inspirer tout au long des voies nouvelles que nous emprunterons." Pierre Rabhi (agriculteur-écrivain-humaniste français)

Accueil > Actions > Carrières, gravières et mines > Carrière de Bedeilhac > À Bédeilhac le Vent se lève autour du Calamès

samedi 1er février 2014

À Bédeilhac le Vent se lève autour du Calamès

En imitant les avions, la Préfecture, le PNR et la DREAL ont inventé le "DOSSIER FURTIF"
Ça vient de loin, ça peut aller vite, ça avance sans bruit dans le plus grand secret, ça fait très mal là où ça tombe et tout à fait par hasard ça sert aussi des intérêts privés.
Par chance, lors d’une réunion nous avons vu passer l’ombre du "dossier furtif".
Il se dirigeait vers Bédeilhac pour y placer une belle et grosse carrière dans le flanc du Calamès.
Par tract nous avons pu prévenir les habitants de Bédeilhac.

Révoltés et écœurés par ces méthodes d’un autre âge certains ont écrit une lettre ouverte à Monsieur Rouch, Conseiller Général et surtout Président du PNR ( Parc Naturel Régional des Pyrénées Ariégeoises)

Lettre ouverte de M. Bernard et Loïc Defaut à M. Rouch

Avec le silence obtus et complice du président et du directeur du PNR, la base même de sa charte , "la protection et la mise en valeur des paysages" est piétinée dans la boue :

Convention Territoriale du PNR : Page 8

Enjeu : la préservation de patrimoines vivants. Les patrimoines naturel, paysager et culturel sont incontestablement les principales richesses et parmi les principaux atouts du PNR.

Œuvrer à la préservation de ces patrimoines vivants doit devenir la clé pour le développement durable des Pyrénées Ariégeoises. Or ils subissent des influences multiples mettant en question leur préservation.

Extraits de la Notice du Plan du PNR ; page 32

"Les espaces naturels à préserver et à valoriser en priorité tels que décrits ci-dessous et spatialisés sur le Plan font l’objet d’une attention particulière de la part de leurs gestionnaires : communes, Office national des forêts, propriétaires privés, etc. Des conventions avec les propriétaires privés sont passées au besoin.

Ces espaces sont également considérés prioritaires par le Conseil général dans le cadre de la politique départementale des Espaces naturels sensibles.

Les communes prennent en considération ces espaces naturels à préserver et à valoriser en priorité dans le cadre de leurs documents d’urbanisme (cf. article 7.2.5) en les classant en zones naturelles, ou zone agricole, ou d’une manière générale en prenant des mesures permettant la maîtrise de l’urbanisation.

Les signataires de la Charte intègrent au travers de leurs actions la nécessaire préservation de ces sites et des espèces qu’ils abritent."



Pris en défaut de leurs obligations réglementaires le PNR propose avec panache des COMPENSATIONS à un éleveur.
Il faut vraiment du culot pour sortir un truc pareil :

Lettre de Loïc Defaut à Madame le Maire de Bédeilhac


Vue depuis le col de Port avec le Calamès et le Roc de Sédour au centre-gauche.
Au fond le St. Barthélémy et le Soularac.

LDDM a bien reçu la lettre ouverte au PNR
Carrière de Bédeilhac : la résistance s’organise autour de la création d’un collectif

Portfolio

  • Saurat et le Calamès
  • La grotte de Bédeilhac et la carrière
  • La carrière dans le Calamès
  • Vue de la carrière actuelle (février 2014)
  • Calamès, Sédour et la carrière
  • Carte des niveaux
  • Vue d'avion

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document