Comité Ecologique Ariégeois

Association départementale agréée de protection de l'environnement en Ariège

"C’est la beauté de la nature, de la vie, et de l’œuvre de l’Homme dans sa dimension créatrice, qui devra nous inspirer tout au long des voies nouvelles que nous emprunterons." Pierre Rabhi (agriculteur-écrivain-humaniste français)

Accueil > Actions > Agriculture, Santé, Alimentation > Santé-EHS-Linky > Ondes électro-magnétiques. Hypersensibilité. Sources nuisibles > Personnes électro-sensibles

samedi 23 novembre 2013

Le CEA s’interroge...

Personnes électro-sensibles

l’Hyper Electro-Sensibilité, une affection de plus en plus répandue

Nous venons, au dernier CA, de discuter de ce sujet pour lequel nous avons été interpelés par courrier par une personne qui vit une situation des plus inconfortables, c’est le moins qu’on puisse dire !
Cette personne a rejoint l’Ariège, depuis quelque temps, en y achetant une maison parce qu’à cet endroit elle était moins réactive aux ondes électro-magnétiques qui parcourent malheureusement de plus en plus l’atmosphère et nos environnements proches.
Oui mais voilà que l’Ariège, à la pointe du progrès et de la connectivité en tous sens, renforce ses antennes relais, mine de rien... Notre victime électro-sensible se rend alors compte qu’elle ne peut plus vivre dans sa propre maison. Ses maux habituels ont repris. Elle est maintenant obligée de refluer dans la montagne, à un endroit où elle capte moins les radiations. Oui, mais il n’y a que des granges et des cabanes dans la montagne, sans eau, électricité, téléphone filaire... Imaginez comment on peut vivre actuellement, en hiver, dans cet isolement.

Nous souhaitons porter ce dossier auprès des autorités politiques et administratives de notre département. Pour qu’on se résolve, au nom de la solidarité humaine, de prévoir des territoires moins impactés par les ondes et où pourraient vivre les "électro-sensibles", un territoire où les communications seraient uniquement filaires et les radiations contrôlées.
Esplas de Sérou ; début de la défense des IES en Ariège
Lire le livre témoignage de Marine Richard, électrosensible, aux éditions INADVERTANCE
Y a-t-il d’autres moyens ? Ces personnes ne peuvent vivre continuellement dans des grottes ou des sites partiellement enterrés comme certaines le font actuellement. Car les ondes sont partout : Les sources principales en sont :
- les basses fréquences de nos appareils domestiques
- les ondes GSM (téléphones, wifi, bluetooth, GPS, nouvelles montres connectées, wimax, etc...)
- les ondes radio-TV
- les micro-ondes
- les ondes radars et tout le réseau HAARP (et similaires)
- les lignes électriques THT et MT

Nous lançons donc ici un appel pour les électro-sensibles ariégeois : nous avons besoin de personnes-relais pour être efficients auprès des décideurs publics afin de comprendre parfaitement le problème et être des interlocuteurs compétents dans les commissions de l’ARS ou auprès du Conseil Général et de la Préfecture.

Le cas d’Emeline

Quelques liens utiles :
Cartographie par départements du recensement progressif des électro-hypersensibles
Cartographie des lieux d’implantation des antennes en général
Forum des électro-sensibles
Etes-vous électro-sensibles
Collectif des Electro-sensibles de France

PRIARTEM- Pour une Règlementation des Implantations d’Antennes-relais de Téléphonie Mobile

DVD Le site des Electrosensibles de France

Le site de "Robin des Toits"

Ondes E M et enfants : danger !





















Voir en ligne : Electro-sensibles : les lobbies des ondes ne les aiment pas...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document